Plus que deux tours sur l’île Seguin

Posted by on fév 7, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Plus que deux tours sur l’île Seguin

Le projet de Jean Nouvel pour Boulogne va être revu à la baisse. La nouvelle version sera présentée au conseil municipal du 16 février. Les associations de riverains veillent.

Roberto Cristofoli | Publié le 07.02.2012, sur le Parisien.fr

Cinq, puis quatre… puis deux. Les « châteaux » censés pousser sur l’ancien paquebot de Renault resteront au stade d’images de synthèse. Seuls deux buildings devraient finalement survivre à la polémique. C’est ce qu’ont entendu les associations de défense de l’environnement à l’initiative de recours contre le plan local d’urbanisme (PLU) voté en juin par la ville de Boulogne, qui prévoit jusqu’à présent 330000 m2 de constructibilité et cinq tours, dont une de plus de 100 m de haut.

Lors d’une réunion de la commission Seguin-Rives de Seine, la semaine dernière, les élus boulonnais auraient confirmé le reformatage du projet de Jean Nouvel présenté le 7 juillet 2010, dont les travaux devaient débuter cette année pour s’achever en 2017. En indiquant que les constructions ne dépasseraient pas 250000 m2 et que deux tours seulement, contre cinq prévues initialement, figureraient au projet, qui doit être présenté le jeudi 16 février au conseil municipal. Sollicité, le député-maire (UMP), Pierre-Christophe Baguet, n’a pas donné suite. Mais dans une interview récente à nos confrères de « l’Express », l’élu le confirme : « Le nouveau projet sera beaucoup moins polémique […] Mon objectif est donc de réduire le projet à deux tours maximum sur l’île. »

Une position commune des défenseurs de l’environnement

« Nous nous réunissons ce mardi soir entre associations du G8 (NDLR : le regroupement de huit associations de défense de l’environnement) pour déterminer une position commune, lâche Jean-Louis Tourlière. Mais pour Boulogne-Environnement que je préside, une chose est sûre : il faut un projet global et pas une négociation de marchand de tapis. » D’autant que, si trois tours disparaissent — en fait deux, car la troisième ne pouvait pas se faire, le président du conseil général, Patrick Devedjian, n’en voulant pas sur la pointe aval occupée par le complexe culturel du département — il va falloir équilibrer financièrement l’opération. « Pour cela, après avoir vendu au prix du mètre carré culturel, c’est-à-dire à bas prix, la pointe aval et la pointe amont (où doit s’installer l’entreprise genevoise Natural Le Coultre, spécialiste du transport et du stockage d’objets d’art), il ne reste plus qu’à commercialiser une partie au prix fort pour du logement », croit comprendre Jean-Louis Tourlière.

Responsable de Val de Seine vert, autre association auteur d’un recours contre le projet Jean Nouvel, Alain Mathioudakis s’en tient aux écrits passés : « Nous avons signé un accord en 2005 avec le maire de l’époque, Jean-Pierre Fourcade, qui parlait d’un plan local d’urbanisme permettant la construction de 175000 m2 sur l’île. Et nous nous y tenons. »

Autre association mécontente de la tournure des événements, Sauvons l’île Seguin. « Le maire actuel avait promis de ramener les droits à construire à 110000 m2, faisant de l’île Seguin un thème majeur de sa campagne, estime l’association sur son site. C’était un chiffre très raisonnable, sur lequel il a été élu. » L’association sait que « comparaison n’est pas raison », mais elle donne tout de même un exemple : « Pour qu’on se rende compte de l’énormité de la chose, 250000 m2, c’est plus de trois fois les tours du pont de Sèvres (70000 m2). Regardez la taille de cet énorme pâté de béton qui défigure le pont de Sèvres, et imaginez-le maintenant multiplié par plus de trois fois sur notre petite île », ragent les riverains. Une petite île désertée par le constructeur automobile Renault depuis vingt ans déjà.

Plus de 3 fois ça sur l’Ile Seguin ?

 

http://www.leparisien.fr/boulogne-billancourt-92100/plus-que-deux-tours-sur-l-ile-seguin-07-02-2012-1849443.php

Read More

Ile Seguin : révision à 2 tours et 250 000m2

Posted by on fév 3, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : révision à 2 tours et 250 000m2

 

L’Express du 1er au 7 février 2012 livre un excellent dossier très complet sur « La bataille de l’Ile Seguin », en vente dans tous les kiosques de Boulogne-Billancourt, à lire absolument.

On y découvre une interview exclusive du Maire qui confirme sa révision du projet.  Comme l’écrit Hélène Constanty dans sa «  saga rocambolesque » de l’Ile Seguin, commencée en 1992 : « 2012, on efface tout et on recommence. La crise financière, ajoutée à l’hostilité des riverains, et le refus du conseil général de rendre une partie de son terrain conduisent Pierre-Christophe Baguet à revoir son projet. A l’approche des législatives, il est jugé politiquement trop risqué. Jean Nouvel doit donc revoir sa copie ».

Pierre-Christophe Baguet glisse en confidence à Pierre-Yves Lautrou qu’il n’y aura plus que deux tours sur l’Ile.

Par ailleurs, la « vraie-fausse » concertation se poursuit avec les Boulonnais  et nous sommes en mesure de confirmer  le chiffre de révision de constructibilité à 250 000m2, peut être légèrement moins.

Gardons nous de nous réjouir. Cette concession minime continue à cacher une sinistre réalité. Décryptage :

1)      Les deux pointes amont et aval seront occupées l’une par la Cité Musicale du Conseil Général, l’autre par le Pôle d’Art Contemporain,  deux équipements de hauteur modérée.

Infographie : l’Express

2)      L’essentiel du béton, soit environ 200 000m2 devra donc se répartir entre les deux pointes, et représentera dans tous les cas de figure un kolossal pâté de béton. Nul doute que Jean Nouvel nous refera le coup de la sur-densité sous forme d’une énorme base de béton couronnée de 2 tours. Pour rappel à ceux qui ont du mal à se figurer ce que représentent 200 000m à 250 000m2 de béton, il faut imaginer que les tours du Pont de Sèvres ne font « que »  70 000m2 . C’est donc plus de  3 fois les tours du Pont de Sèvres que MM. Nouvel et Baguet entendent maintenir sur l’Ile, essentiellement concentrés en son milieu.

3 fois ça sur l’Ile Seguin ?

 

3)      L’opération demeure donc bien un bétonnage massif habillé par un peu de culture, culture elle-même confisquée  par des intérêts  privés fort particuliers. Nous nous étonnons une nouvelle fois de voir que le Maire de Boulogne-Billancourt ait confié ce Pôle d’Art Contemporain à Jean Nouvel et sa grande amie Nelly Wenger.

 

Ne nous laissons pas duper par cette révision qui demeure bien « une vaste opération immobilière maquillée par un peu de culture » comme le déclare Thierry Solère à l’Express.

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

Liens utiles :

Ile Seguin : révision certaine, concertation douteuse

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-revision-certaine-concertation-douteuse/

Pole d’Art contemporain : Jean Nouvel, ses liens avec Nelly Wenger

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-jean-nouvel-vrai-patron-de-la-culture-a-boulogne-billancourt/

Read More

Ile Seguin, coteaux de Meudon, solidaires avec la Colline des Impressionnistes

Posted by on fév 1, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin, coteaux de Meudon, solidaires avec la Colline des Impressionnistes

 

Voici un autre site exceptionnel de la Vallée de la Seine qui risque d’être défiguré. Il s’agit de la Colline des Impressionnistes, à Bougival, menacée par un projet immobilier commercial de grande ampleur.
L’Association Patrimoine et Urbanisme vous invite à soutenir son action :

Consultez leur site ici :

http://bougival-sans-showroom.org/index.php

Décidemment certains élus ne respectent plus rien : ni les sites remarquables, ni les habitants, ni le patrimoine que nous  laisserons aux générations futures. Cependant, l’oscar du massacre revient sans conteste à Pierre Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt, et son projet de tours sur l’Ile Seguin. Les coteaux de Meudon sont solidaires de la Colline des Impressionnistes ! Notre belle Ile Seguin a elle aussi inspiré les peintres, comme en témoigne notre video :

 

Protégeons les sites remarquables de la cupidité et d’un massacre irrémédiable !

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

Read More

Ile Seguin : révision certaine, concertation douteuse.

Posted by on jan 23, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : révision certaine, concertation douteuse.

Photo : projet de réhabilitation des  tours du Pont de Sèvres : plus de 3 fois ça sur l’Ile Seguin ?

Photo : projet de réhabilitation des tours du Pont de Sèvres : plus de 3 fois ça sur l’Ile Seguin ?

Comme il le confirmait dans sa « lettre aux Boulonnais » du 30 décembre 2011, le Maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet « révise le projet de l’Ile Seguin ». Rappelons qu’il entend massacrer ce site unique de la Vallée de la Seine avec un bétonnage massif : 5 tours et 310 000m2 de béton. Devant l’absence de tout dialogue et de toute raison, les Associations ont dû déposer des recours en justice devant le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise pour bloquer ce projet délirant voulu par l’architecte Jean Nouvel. Les associations sont soutenues par de très nombreux élus de tous  bords politiques.

M. Baguet semble enfin percevoir la colère des habitants. Il annonce donc « une révision » et un processus de concertation.
Est-ce pour enfin écouter la population, revenir à une densité raisonnable, et éliminer les tours ?

Rien n’est moins sûr. En effet, comme nous l’annoncions déjà, tout se confirme pour une hypothèse de révision à la marge. On parle en effet de 250 000m2 de droits à construire, au lieu de 310 000m2. (Source : Le Parisien du 19/1/12)
Ce chiffre que le Maire distille depuis longtemps serait non seulement une farce mais une provocation.

En effet :

1)      Les Associations réclament le retour au PLU actuel soit 175 000m2 et la disparition des tours, reflétant ainsi le souhait de l’opinion publique. Ce niveau de densité était le fruit d’une longue concertation, marquée par différents recours  des associations, ce qui avait permis d’aboutir  à ce compromis. C’est un grand maximum, compte tenu du site.

2)      Le Maire actuel, lui, avait promis de ramener les droits à construire à 110 000m2, faisant de l’Ile Seguin un thème majeur de sa campagne, avant de se renier complètement. C’était pourtant un chiffre très raisonnable, sur lequel il a été élu.

3)      Pour qu’on se rende compte de l’énormité de la chose, 250 000m2, c’est plus de 3 fois les tours du Pont de Sèvres (70 000m2). Regardez la taille de cet énorme pâté de béton  qui défigure le Pont de Sèvres,  et imaginez le maintenant multiplié par plus de 3 fois sur notre petite ile !

Le Maire est conscient de la colère des habitants, mesurée par différents sondages, dont certains qu’il a commandités. On dit même que c’est une des raisons principales qui l’ont conduit à ne plus oser se présenter aux législatives de 2012 et à « offrir » son siège à M. Guéant.

Pour désamorcer la bombe, Le Maire a entrepris aujourd’hui une simili concertation avec les associations et les habitants. Concertation en trompe l’œil, car tout indique que la décision serait prise désormais : révision à la marge, maintien des tours en nombre réduit, comme nous l’indiquons depuis longtemps.

En fait, le Maire se livre à un petit jeu politique simple : il tente de diviser le front des associations, qu’il agresse régulièrement dans ses apparitions publiques. Ne nous avait-il pas traités de «  soviets »  dans l’une de ses réunions publiques ? Si il est agressif avec certains, il tente d’en amadouer d’autres, par des « faveurs »ciblées. Pur clientélisme…

La réponse lui est transmise aujourd’hui  : ces manœuvres sont inutiles. Les Associations maintiennent un front uni, comme elles viennent de le réaffirmer dans le Parisien du 21/1/12 :

http://www.leparisien.fr/espace-premium/hauts-de-seine-92/les-associations-toujours-unies-contre-les-tours-21-01-2012-1821801.php

Notre position est donc toujours la même et très simple :

–          Non aux tours sur l’ile Seguin, que ce soit une, deux, ou trois

–          Retour au PLU actuel de 175 000m2 maximum

Pas de marchandage à la petite semaine, pas de compromissions honteuses !

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

Liens utiles :

Les tours du Pont de Sèvres : 3 fois ça sur la malheureuse Ile Seguin ?

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-%E2%80%93-pont-de-sevres-decouvrez-citylights-les-nouvelles-tours-ge-et-le-%C2%AB-skyline-de-boulogne-billancourt-%C2%BB/

Le Parisien du 19/1/12 : pas de centre commercial, mais 250 000m2 de béton :

http://www.leparisien.fr/boulogne-billancourt-92100/pas-de-centre-commercial-sur-l-ile-seguin-19-01-2012-1818629.php

Lettre aux Boulonnais du 30 décembre 2011. M. Baguet « retravaille le projet » avec Jean Nouvel :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-baguet-%C2%AB-retravaille-%C2%BB-le-projet-avec-nouvel/

Read More

Ile Seguin – Pont de Sèvres : découvrez Citylights, les nouvelles tours GE, et le « Skyline de Boulogne-Billancourt »

Posted by on jan 17, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin – Pont de Sèvres : découvrez Citylights, les nouvelles tours GE, et le « Skyline de Boulogne-Billancourt »

 

Le site « BatiActu » vous fait découvrir de nombreuses photos  du nouvel habillage des tours General Electric du Pont de Sèvres qui vont être réhabilitées par l’architecte Dominique Perreault. Les travaux débuteront fin 2012, pour s’achever fin 2014.

Nous laisserons le vocabulaire dithyrambique qui est la règle de commercialisation de ce genre de réalisations pour nous livrer à quelques commentaires :

–          Ces tours sont là, soit. Comme on peut difficilement faire plus laid, plus massif et plus raté, réhabilitons-les puisqu’on ne peut les détruire.

–          L’article, reprenant certainement « la com » du promoteur annonce pompeusement : « Citilights, futur tour de contrôle du Skyline de Boulogne-Billancourt ». Skyline = ligne de gratte-ciels, mot pompeusement emprunté au vocabulaire américain pour décrire la ligne d’horizon tracée par les tours…  On nous confirme ainsi que ces tours seront suivies d’autres, c’est-à-dire, sans nul doute, celles de l’Ile Seguin, et la future tour promise par le Maire au Pont de Sèvres sur l’emplacement de la Gare Routière.  Ce délire d’urbanisme visant à assimiler la malheureuse Ile Seguin (11 ha)  à l’ile de Manhattan (58,8 km2 soit 5880 ha) relève du délire. Y bâtir une « skyline » réduite à 4 ou tours relève de la mégalomanie.

–          Tous ceux qui connaissent le Pont de Sèvres liront avec intérêt que les 3 tours de GE en question, soit  l’énorme pâté de béton qu’elles représentent, n’offrent « que » 70 000m2 de bureaux. On frémit de penser que MM. Baguet et Nouvel entendent édifier sur la malheureuse Ile Seguin 150 000 M2 de bureaux, soit plus de 2 fois plus… Cette image terrifiante vous aide à imaginer la démesure du projet.

–          Enfin, on constatera que comme dans le projet Nouvel une grande partie des illustrations figure les vues depuis l’intérieur des tours. Il faut convaincre les PDG des entreprises locataires qu’ils verront la tour Eiffel depuis leur bureau design. Qu’importe si le soir, désertant le quartier de tours devenues mortes, ils  rejoignent leur appartement du VIIème arrondissement en abandonnant aux banlieusards une ville fantôme et lugubre

Habitants de Boulogne-Billancourt, de Meudon, de Sèvres, de Saint-Cloud, d’Issy-les-Moulineaux, voulez-vous que l’on transforme ce quartier, cette magnifique boucle de la Seine,  en « la Défense-bis » ?  C’est votre ville, celle que vous léguerez à vos enfants !

 

Voir l’article ici :

http://www.batiactu.com/edito/citylights-future-tour-de-controle-du-skyline-de-b-31011.php

Read More
%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us