Ile Seguin 2012 : une ile, 3 députés à élire. Les candidats nous répondent.

Posted by on mai 14, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin 2012 : une ile, 3 députés à élire. Les candidats nous répondent.


Les 10 et 17 juins 2012, les habitants des communes riveraines de la Vallée de la Seine dont le cœur est l’Ile Seguin vont élire leurs députés.

 

Le découpage électoral fait que ces habitants se trouvent répartis sur 3 circonscriptions différentes :

 

La 8eme circonscription des Hauts-de-Seine regroupe les cantons de Chaville, Meudon et Sèvres. Meudon et Sèvres sont riverains de l’Ile Seguin.

 

La 9eme circonscription inclut les cantons de Boulogne-Billancourt Nord et une partie de Boulogne-Billancourt Sud. L’Ile Seguin est un dossier majeur pour tous les Boulonnais. M. Baguet, député actuel, qui ne sollicite pas le renouvellement de son mandat, est également Maire de Boulogne-Billancourt et  à l’origine du projet Nouvel.

 

La 10eme circonscription inclut les cantons d’Issy-les-Moulineaux, de Vanves et la partie de Boulogne Sud qui contient en particulier le quartier du Trapèze et l’Ile Seguin.

 

Il nous parait important que pour une information complète des électeurs  que les candidats aux législatives de ces 3 circonscriptions rendent public leur avis et leurs propositions sur le dossier brûlant de l’aménagement de l’Ile Seguin. Nous les publierons sur le site sauvonslileseguin.com.

 

Certains candidats nous ont d’ores et déjà donné leur accord pour publier sur ce site leur position.
Nous invitons la totalité des candidats à nous contacter pour en faire de même s’ils le souhaitent.

 

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin est totalement apolitique. Nous n’agissons que dans le souci de faire connaitre aux citoyens la position,  sur un dossier majeur qui concerne leur cadre de vie,  de ceux qui sollicitent actuellement leurs suffrages.

 

Lien utile :

 

Liste des candidatures connues dans les circonscriptions des Hauts-de-Seine. Source : site Politiquemania

 

http://www.politiquemania.com/candidatures-legislatives-2012-hauts-de-seine.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More

Ile Seguin : Vingt ans de friche , 10 propositions à méditer, par l’Association Val de Seine Vert.

Posted by on mai 14, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : Vingt ans de friche , 10 propositions à méditer, par l’Association Val de Seine Vert.

En 1992, la dernière R5 sortait des chaines de montages de l’Usine Renault. Depuis, de projet en projet l’Ile est toujours en friche. Le dernier avatar en est le funeste projet Baguet/Nouvel, avec son bétonnage massif et ses tours, totalement rejeté par la population, attaqué en justice par les associations, et qui paralyse de nouveau la situation.

En 1992 naissait également une association de défense de l’Environnement, Val de Seine Vert, présente dans toutes les Hauts-de-Seine et qui fêtait ses 20 ans le 6 mai dernier à Meudon. Luc Blanchard, son président, a rappelé les 10 propositions émises à l’époque par son association pour mener à bien l’aménagement de l’Ile Seguin et des rives de la Seine, telles qu’elles étaient présentées dans le N°1 de la lettre d’information de Mars 92.

Voici ces dix propositions :

1. Création dans les plus brefs délais, sur le site lui-même, d’un espace permanent d’information et de réflexion consacré aux aménagements du Val-de-Seine. Un lieu de concertation ouvert au public et accordant la même place aux associations et groupes politiques qu’aux maîtres d’œuvre : Etat, communes. Mise à disposition de salles pour des réunions publiques.

 

2. Etude des sols de l’île Seguin avant tout projet. La présence – ou l’absence ! – de produits dangereux comme le chrome (utilisé par Renault jusque dans les années 70) est à vérifier avant toute construction.

 

3. Création sur l’ensemble du site, de locaux d’intérêt public pour les habitants des communes environnantes : ateliers d’artistes, salles de répétition, salles de spectacle… Logements essentiellement à buts sociaux. Maintien et réhabilitation des vieux immeubles pouvant être conservés, notamment au Bas-Meudon. Limitation du bâti afin d’enrayer la surdensification de la région.

 

4. Conception climatique des constructions pour limiter les besoins en chauffage et améliorer le confort. Réévalua-tion des cahiers des charges en matière de distribution de l’électricité.

 

5. L’île Seguin sans voitures et sans habitations permanentes.

 

6. Un tramway intégré à la ville et ne créant pas d’obstacles à l’abord de la Seine. Liaison entre les berges par l’île Seguin. Création d’un véritable maillage de transports en commun.

 

7. VRGS (Voie Rive Gauche de Seine) : nous la rebaptisons « Allée de la Seine ». Il doit s’agir d’une voie urbaine privilégiant une circulation à très faible vitesse pour favoriser la desserte locale, la traversée des piétons. Aménagement des revêtements du sol.

 

8. Aménagement des berges de la Seine, rétablissement de la continuité entre le fleuve et la ville. Implantation importante de parcs et de verdure. Abandon des projets de voies sur berges et voies rapides.

 

9. Entretien régulier des berges et abords de Seine, ramassage des déchets (pendant la durée des travaux).

 

10.Création d’un écomusée dont la préfiguration doit être pensée rapidement afin qu’il se constitue en même temps que l’aménagement du site et que les lieux essentiels soient préservés.

 

Commentaires :

Ces propositions ont vingt ans ! Si certaines  connaissent de belles avancées, comme le Tramway, force est de constater que sur l’essentiel tout est bloqué. La concertation est au point mort, les promesses pour une ile verte et bleue faits par M. Baguet, Maire de Boulogne-Billancourt, ont été totalement reniées,  la sur-densification et le bétonnage menacent toute la Vallée.  Les « lieux essentiels » n’ont pas été préservés. L’île a été entièrement rasée, et reste en frich. Pour quel avenir ? Tout reste encore à construire, tout reste encore possible pour préserver le cadre unique de ce site et de cette belle boucle de la Vallée de la Seine, à condition de bloquer le projet Nouvel….

 

Lien utiles :

 

Site de Val de Seine Vert :

http://www.valdeseinevert.net/

Challenges : la vérité sur l’éternelle friche de l’Ile Seguin :

http://www.sauvonslileseguin.com/challenges-la-verite-sur-l%E2%80%99eternelle-friche-de-l%E2%80%99ile-seguin/

 

 

l’original :

 

 

 

Read More

Après l’Ile Seguin, Jean Nouvel veut planter ses tours à Paris. Polémique.

Posted by on avr 26, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Après l’Ile Seguin, Jean Nouvel veut planter ses tours à Paris. Polémique.

 Le Parisien du 25 avril 2012 :

Baptisé Duo, le projet architectural, attendu dans le secteur Masséna-Bruneseau, se compose finalement de deux bâtiments. Le plus haut (38 étages) s’élancera à 175 m de hauteur, au bout de l’avenue de France, le long du périphérique et des voies ferrées.

Le site Huffington Post relaie la polémique en cours au sein du conseil municipal de Paris :

Dans un communiqué mercredi, les élus EELV de Paris ont estimé que le « nouveau quartier Paris Rive-gauche sera prochainement défiguré par un Duo de tours, soit deux immenses blocs de verre et de métal vaguement ondulés« .

« On découvre un projet prétentieux et tributaire d’effets de mode. Ce qui semble l’emporter réside dans le choix de l’instantané qui devient archaïque très rapidement, celui du m’as-tu-vu sur la sobriété, du clinquant sur l’urbain » a déploré Yves Contassot, élu du XIIIe arrondissement.

Selon les Verts, le projet « s’ajoute au projet Triangle (une tour dans le XVe au parc des expositions), déjà très mal en point après que l’enquête publique sur le projet de révision du PLU a révélé les graves menaces pesant sur l‘ensoleillement du quartier, l’engorgement des transports locaux ou l’avenir du Parc des Expositions ».


Commentaires de l’Association des Riverains de l’Ile Seguin :

C’est une chose de construire des tours au bord du périphérique et d’une voie ferrée, sur un site décrit comme un no-man’s land. C’en est une autre de vouloir défigurer un site unique comme la boucle verte de la Vallée de la Seine dont le cœur est l’Ile Seguin.

On reconnait la patte de l’architecte qui plante quelques arbres dans les hauteurs, inaccessibles aux habitants, et qui lui permettra de parler « d’espaces verts ».
Nous demandons simplement à l’enthousiaste Anne Hildago, adjointe à l’urbanisme du Maire de Paris, d’avoir la décence de consulter les  habitants, et de vraiment les écouter, contrairement à ce qu’elle a fait à la Porte de Versailles pour le monstrueux projet de la Tour Triangle (notre photo) qui a suscité une levée de bouclier de la part des  Riverains, que nous soutenons.

 

Liens utiles :

Le Parisien sur les tours Nouvel  à Paris: c’est la tour géante qui se déhanche.

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75005/c-est-la-tour-geante-qui-se-dehanche-25-04-2012-1971099.php

Huffington Post : Jean Nouvel, tours géantes, le futur projet fait débat :

http://www.huffingtonpost.fr/2012/04/25/futures-tours-geantes-grand-paris-nouvel_n_1452961.html?ref=fr-culture

Le Figaro : A Paris, la future tour Triangle ne tourne pas encore rond :

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2012/04/10/05002-20120410ARTFIG00354–paris-la-future-tour-triangle-ne-tourne-pas-encore-rond.php

 

 

Read More

Challenges : la vérité sur l’éternelle friche de l’Ile Seguin

Posted by on avr 14, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Challenges : la vérité sur l’éternelle friche de l’Ile Seguin

Le magazine Challenges du 12 avril 2012 livre une enquête complète de deux pages sur l’éternelle friche de l’  Ile Seguin  sous la plume de Thiébault Dromard. A lire absolument.

Extraits

Le restaurant éphémère de l’Ile Seguin : les clients des Grandes Tables, ouvert en 2011, ont une vue imprenable sur… un terrain vague.

« Un cirque, un restaurant éphémère et un jardin encore un peu jeune… Voilà à quoi ressemble aujourd’hui l’Ile Seguin […]. La dernière Super 5 est sortie des usines de montage en 1992. Deux décennies plus tard, pas un immeuble n’est encore apparu. Dans le quartier, les programmes neufs se vendent au prix de 9000 euros le m2… ce qui fait cher la place de cirque. »

« [Pierre-Christophe Baguet] fait voter au printemps 2011 un nouveau plan local d’urbanisme qui prévoit 337 000m2 sur l’Ile… soit presque 2 fois plus que le projet précédent, qu’il jugeait trop dense, et plus de trois fois les 110 000m2 qu’il préconisait en 2008. […] Pierre-Christophe Baguet joue la carte de l’architecte Jean Nouvel et lui commande un projet « rentable ». « Il voit en lui un rempart à la critique, une sorte d’emblème inattaquable » analyse Pierre-Mathieu Duhamel. Le jardin bucolique est oublié et laisse place à cinq grands immeubles de bureaux appelés « chateaux » s’élevant à plus de 100 m de hauteur.[..] La majorité se fissure : Thierry Solère, premier adjoint, démissionne et entraine quatre adjoints. Les associations déposent pas moins de quatorze recours gracieux, confirmés par cinq recours devant le trbunal administratif de Pontoise. »

« A l’automne, le maire commande discrètement deux sondages. Les résultats sont sans appel : les Boulonnais ne veulent pas de tours. « Nous avons entendu leur message et avons décidé d’amender le projet » précise André Moine, directeur de la SAEM, qui s’exprime au nom du Maire. Une fois de plus, le projet pour l’Ile Seguin est repoussé. Jean Nouvel est prié de supprimer trois tours sur cinq, d’en abaisser la hauteur et d’envisager des logements. Il n’y a plus de calendrier. Et plus personne n’ose parier sur un aménagement de l’Ile avant les municipales de 2014. »

L’avis des Riverains de l’Ile Seguin :

M. Moine confirme au nom du Maire la révision du projet. Ne nous laissons pas duper : à 250 000m2, tels qu’annoncés par la SAEM aujourd’hui, le projet demeure du bétonnage massif. En outre, l’annulation de la révision simplifiée du PLU qui autorise la construction à 310 000m2 est impérative, faute de quoi rien n’empêcherait un nouveau réniement du Maire ou de l’un de ses successeurs pour revenir  une fois de plus sur les promesses.

Liens utiles :

Pourquoi nous maintenons notre recours, par l’Association Actions Environnement Boulogne Billancourt (AEBB)

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-pourquoi-nous-maintenons-notre-recours-par-actions-environnement-boulogne-billancourt-aebb/

Les contre-vérites de M. Baguet,  avec la confirmation des 250 000m2

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-les-%C2%AB-contre-verites-%C2%BB-de-m-baguet/

 


 

Read More

Massacre du Val de Seine : ça continue avec les Tours d’Issy

Posted by on avr 12, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Massacre du Val de Seine : ça continue avec les Tours d’Issy

A peine apprenons-nous l’abandon du projet délirant de Boulogne-Billancourt sur les Rives de Seine pour une tour de 145 m de haut que se confirme  un nouveau projet de massacre d’urbanisme à Issy-les Moulineaux .

Le Parisien du 13 avril :

Le feu est passé au vert pour les tours du bord de Seine, qui suscitent depuis des mois une farouche opposition à Issy-les-Moulineaux. Après la fin de l’enquête publique et le rapport du commissaire-enquêteur favorable au projet, le conseil municipal a approuvé hier soir la révision simplifiée de son plan local d’urbanisme (PLU) sur le secteur du pont d’Issy, lançant dans la foulée la création de la ZAC du même nom.

Vu comme une requalification de l’une des entrées majeures de la ville, le projet prévoit un vaste programme de construction à hauteur de 250000 m2, principalement de bureaux. Il compte aussi 13500 m2 de logements, dont 25% de logements sociaux, ainsi que des commerces et équipements. Entre la Seine et les voies du RER C et du T2, les anciens immeubles de bureaux doivent être démolis. A la place seront édifiées les trois tours, d’une hauteur avoisinant les 180 m, qui sèment aujourd’hui le trouble chez les habitants.

Face à ce programme, un collectif d’habitants d’Issy, de Boulogne et d’associations (Actevi, AEBB, Issy l’écologie, Val de Seine Vert, Environnement 92), dont la plupart s’est déjà mobilisée contre les tours de l’île Seguin, a vu le jour, lançant une pétition contre « un projet déséquilibré qui dégrade l’environnement et menace le cadre de vie ».

Après son adoption hier, les représentants du collectif ne cachaient pas leur colère, et envisagent déjà des recours. « Comment ne pas en venir au contentieux? » déplore Clotilde Norguet, de l’Actevi, d’autant que la municipalité se prévaut d’un rapport du commissaire-enquêteur contesté : le collectif a déjà écrit au tribunal administratif de Cergy pour lui en signaler « l’absence de neutralité »  et « les insuffisances ». Un rapport également violemment mis en cause hier soir par l’opposition municipale, jugé « scandaleux » par les Verts, « consternant » par le PS, le MoDem dénonçant, quand à lui, « une concertation tronquée ». Tous ont voté résolument contre la modification du PLU et la création de la ZAC.

« Ce rêve de construire une nouvelle Défense au pont d’Issy est un non-sens, expliquait hier le conseiller municipal (PS) Laurent Pieuchot avant la séance. Dans cette partie de l’Ile-de-France où on est déjà saturés de locaux d’activités, ce n’est pas de bureaux dont on a besoin, mais de logements pour tous! » remarque l’opposant, qui déplore le manque de dialogue : « On atteint les limites de l’inacceptable. Le maire n’entend plus le ras-le-bol de sa population. ».

L’avis des Riverains de l’Ile Seguin :

Ce nouveau projet visant à défigurer, a quelques encablures de l’Ile Seguin, en face de l’Ile saint Germain, cette boucle de la Seine remarquable, est à combattre. Comme dans le cas de l’Ile Seguin, les habitants doivent se mobiliser pour préserver leur cadre de vie. Nous leur apportons tout notre soutien.

Lien utile :

Pétition du collectif  d’Associations :

http://www.petitions24.net/exigeons_ensemble_une_alternative_aux_tours_du_pont_dissy

Read More

Boulogne-Billancourt : le projet de tour de 145 m sur les Rives de la Seine est abandonné !!

Posted by on avr 12, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Boulogne-Billancourt : le projet de tour de 145 m sur les Rives de la Seine est abandonné !!

Le Parisien annonce le 12 avril 2012 que devant le tollé général, BNP abandonne son projet de tour monstrueuse de 145 m sur les rives de la Seine, à proximité de l’ Ile Seguin.  Selon le quotidien :

« Ce projet avait déclenché une vague d’inquiétude dans le quartier et un démenti du maire, déjà aux prises avec une très forte contestation sur l’éventuelle installation de tours sur l’île Seguin. »

« La révélation d’un visuel faisant trôner cet édifice d’un genre nouveau sur les bords de Seine, sur un terrain dont on sait qu’il sera libéré prochainement grâce au transfert à terme du club équestre vers le parc Rothschild, aurait démontré combien la construction de tours demeure un sujet passionnel dans la deuxième ville d’Ile-de-France.

Et voilà comment une entreprise qui de son propre aveu « veut avoir une longueur d’avance en matière de concept de tour urbaine » a pu déclencher des craintes qu’un bâtiment de grande hauteur, aussi innovant fût-il, puisse être édifié aux abords d’une île dont les riverains ne cessent de dire, y compris devant les tribunaux, leur hostilité aux tours »

Commentaires de l’Association des Riverains de l’Ile Seguin : le Maire de Boulogne-Billancourt est coutumier des reniements. Félicitons-nous de l’abandon de ce projet, restons vigilants, et poursuivons le combat jusqu’à l’abandon définitif de la révision du PLU permettant la construction de tours sur l’Ile Seguin.

Read More
%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us