Exclusif : Le vrai visage du projet Nouvel pour l’Ile Seguin (1)

Les dessins d’architecte dévoilent l’impact réel du projet

Un gros cœur de béton

Une grosse masse de béton va étouffer l’environnement

Une grosse masse de béton va étouffer l’environnement

Deux pointes de culture …

Ile Seguin deux projets culturels

Deux projets à dominante culturelle devraient occuper les pointes de l’Ile.

Sur la pointe aval la Cité Musicale de l’Ile Seguin, du Conseil Général. Les architectes sont Shigeru Ban et Jean de Gastines.  Cet équipement de prestige fait l’objet d’un consensus assez large. Il était déjà prévu au PLU (Plan Local d’Urbanisme) de 2004 qu’a fait annuler M. Baguet, Maire de Boulogne-Billancourt. La densité de construction est raisonnable, avec une emprise au sol de 2,35 hectares sur les 11,5 hectares de l’Ile et une surface constructible de 37 000m2.

A l’autre pointe de l’Ile, sur la pointe amont, devrait s’élever le Pole Artistique R4, dont l’architecte est Jean Nouvel,  beaucoup plus controversé par son architecture (un gros cube et une muraille de béton), mais lui aussi d’une densité raisonnable : la constructibilité serait de 38 000 m2 au total (deux lots). Nous avons évoqué l’opacité des conditions de cessions des terrains et des droits à construire à la Société Civile Immobilière R4 , et sa non compatibilité avec le PLU de 2004, en particulier en terme de hauteur.

… Un cœur de béton

Ces deux pointes de culture, de densité raisonnable, sont l’alibi qui sert à MM. Baguet et Nouvel pour tasser au centre de l’Ile un gros cœur de béton. Sur les 255 000m2 du projet total, ce seront donc plus de 180 000m2 qui s’entasseront dans l’espace restreint du cœur de l’Ile, dont 112 000m2 de bureaux ! Ile de la culture ? Hélas, surtout Ile de béton.

La Cité Musicale est la proue d’un énorme navire de béton

La Cité Musicale est la proue d’un énorme navire de béton

Entre deux murailles, se tassent une triple tour massive, totalement disproportionnée par rapport au site, et de grands immeubles de bureaux autour d’un étroit jardin artificiel sous verrière.

La spectaculaire cité musicale ne serait plus que la proue d’un paquebot de béton massif.

Les promesses trahies de 2008

Capture d’écran du site de campagne 2008 de Pierre-Christophe Baguet : une ile toute verte !

Capture d’écran du site de campagne 2008 de Pierre-Christophe Baguet : une ile toute verte !

Pour se faire élire maire de Boulogne-Billancourt en 2008, Pierre-Christophe Baguet n’y allait pas de main morte : il fallait faire de l’Ile Seguin  une île verte. Héritant d’un Plan Local d’Urbanisme de 175 000m2 de droits à construire, il entendait réduire ce bétonnage en ramenant la densité à 110 000m2 :

Capture d’écran du site de campagne de Pierre-Christophe Baguet en 2008

Capture d’écran du site de campagne de Pierre-Christophe Baguet en 2008

 

Chacun pourra apprécier ce qui reste de l’île verte et bleue promise en contemplant ce navire de béton. Quant aux écologistes et associations de riverains, elles ont répondu à leur façon à cette trahison sans précédent de promesses électorales, en obtenant l’annulation par le tribunal administratif le 9 juillet 2013  du PLU de 2011 de M. Baguet qui validait son projet.

Menaces contre un site d’exception

Dans une des villes les plus denses de France, implanter sur une île aux accès restreints une sur-densité de bureaux est une erreur majeure. Mais au-delà, lovée dans sa verdoyante boucle de la Seine,  l’Ile Seguin est un site d’exception, la dernière île à aménager dans le Grand Paris.

Pour réaliser son impact, nous vous invitons à contempler ce dessin technique figurant le projet Nouvel dans son environnement.

L’Ile Seguin de Nouvel défigurerait le site

L’Ile Seguin de Nouvel défigurerait le site

On réalise à quel point la triple tour défigurerait le site. Elle culminerait à 146m NGF (hauteur normalisée) alors que le haut des coteaux de Meudon culmine, lui, à 89m.

Ce tas de béton occulterait toute visibilité de chacune des deux berges vers l’autre, écrasant de sa masse les deux rives, et projetant son ombre vers Boulogne.

Une opération d’urbanisme brutal qui détruirait à jamais le cadre de vie que nous léguerons à nos enfants.

Prochainement : La muraille de béton

Liens utiles :

Le Point 9 janvier 2014 : Le projet Duhamel pour l’Ile Seguin

http://www.sauvonslileseguin.com/le-point-le-projet-duhamel-pour-lile-seguin/

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us