Faut-il sauver l’Ile Seguin ?

www.sauvonslileseguin.com… Un tract avec cette adresse web dans ma boite aux lettres m’interpelle…  L’Ile Seguin serait en danger ?  Elle ne va quand même pas couler…

J’habite assez loin de l’ile Seguin et je suis, également d’assez loin, les projets et contre-projets qui se succèdent… Je sais quand même que l’ile est pratiquement en friche depuis le départ de Renault, puis de Pinault, et je trouve que ça fait beaucoup de temps (et sans doute d’argent) perdu…

C’est à rendre chèvre les Boulonnais qui s’intéressent à leur ville et qui aimeraient bien qu’un vrai et beau projet prenne enfin forme… Le site le mérite. Car l’Ile Seguin, depuis 20 ans c’est plutôt l’Ile déserte que… l’Ile au trésor … quoique !
Voilà de bonnes raisons pour aller voir ce qui se cache derrière ce site web… Alors jeudi 3 novembre je me rends à l’espace Landowski…  Je vais savoir qui sont les sauveteurs de l’Ile Seguin… et ce qu’il y a à sauver…
La salle est aux trois-quarts pleine (250 à 300 personnes) et l’âge moyen de l’assistance est plutôt élevé… c’est un peu décevant !

Mais, première bonne surprise, il y a là, réunies derrière le slogan « Sauvons l’ile Seguin », 7 associations (+ un collectif de riverains), sans doute différentes, voire opposées, dans leur objet, dans leur ancienneté, dans leur nombre d’adhérents, qui ont su s’unir pour défendre ce qu’elles croient bon pour l’ile, pour la ville et pour la Seine…
Deuxième bonne surprise : cette réunion d’information a été bien préparée,  l’ordre du jour bien structuré.
Après la présentation des Associations (le G8*), le modérateur ouvre les débats en annonçant que le G8 estime que le projet actuel est une fuite en avant architecturale, financière et juridique.

Après un rapide rappel de l’histoire de l’ile Seguin les différents orateurs présenteront, avec fougue pour certains, toutes les raisons de s’opposer à ce projet que nous appellerons le projet Nouvel :

Le projet initial de l’ancienne municipalité (Jean-Pierre Fourcade) comportait, après concertations et négociations avec les Associations, 175 000 m² bâtis. Lors de la campagne pour les élections municipales, Pierre-Christophe Baguet, qui sera élu, proposait d’alléger ce projet et de le ramener à 110 000 m² bâtis.
Après une modification simplifiée (sic) du PLU, le projet Nouvel annonce 337 500 m² à bâtir, avec 5 tours de 100 à 120 m de hauteur ! Plus hautes que la colline de Meudon.

Cette densification, avec notamment 165 000 m² de bureaux, entrainera à l’évidence de nombreux problèmes (accès, circulation, parkings, transports publics, sécurité, impact visuel, etc.).

L’enquête publique a recueilli quelques centaines d’avis : 83% étaient contre ce projet Nouvel, les tours étant particulièrement visées.

15 recours gracieux ont été déposés contre ce projet… ils ont été regroupés en 4 catégories par notre maire PC Baguet : Recours des communes voisines, recours des riverains du Trapèze, recours individuels, recours du G8.
Le Maire, qui a reçu des représentants de chacune des 4 catégories précitées, a rejeté tous ces recours, indiquant notamment qu’il n’avait pas le choix pour des raisons financières.

M. Torris (animateur du site Sauvons l’île Seguina présenté ensuite quelques photos de maquette (qui serait ignorée du public) et quelques montages démontrant l’impact visuel des tours Nouvel depuis Boulogne et depuis Meudon ou Sèvres…

lire la suite sur : http://www.l-e-bb.info/faut-il-sauver-lile-seguin-21666

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us