Il n’y aura pas de tour sur l’Ile Seguin

La hauteur maximale serait plafonnée à 50m.

Ile Seguin

Arc en Ciel sur l’Ile Seguin

Le Parisien du 3 juillet 2015 titre sur les propositions que le Maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, va faire aux associations à l’issue de la concertation engagée au début du mois de juin.

Ces propositions acteraient le retrait du projet de la Tour proposée par Jean Nouvel culminant à 120 m de hauteur pour limiter la hauteur maximale à 50m. C’est toujours une hauteur importante représentant environ 15 étages.

Le Parisien 3 juillet 2015

Le Parisien 3 juillet 2015

La densité serait légèrement réduite pour passer de 255 000 m2 à 240 000m2.

Pour aider à concrétiser ce que veulent dire ces chiffres :

  • L’imposante Cité Musicale, portée par le département des Hauts-de-Seine, dont chacun peut observer le rapide avancement des travaux, ce sont 36 500 m2 sur la pointe aval.
  • Le projet culturel R4 sur la pointe amont, ce sont 33 000 m2
  • City Lights, les trois imposantes tours du Pont de Sèvres actuellement en cours de rénovation, ce sont 82 000 m2.
Projet de rénovation des tours du Pont de Sèvres : 84 000m2

City Lights, les tours du Pont de Sèvres

Une densité de 240 000 m2, si on soustrait les deux pointes d’un total de  69 500 m2, cela laisse près de 170 000 m2 à tasser au centre de l’Ile soit deux fois les tours du Pont de Sèvres. C’est donc considérable, et laisse bien augurer d’un mur de béton.

Ces propositions seront présentées au conseil municipal de Boulogne Billancourt le 9 juillet.
Après une concertation menée au pas de charge, avec 5 réunions en 3 semaines, en une frénésie de réunions contrastant avec les longues années perdues, la mairie demande aux associations de retirer leurs recours en justice contre la signature de ce protocole.
Si certaines d’entre elles, pour des intérêts particuliers, semblent prêtes à le faire et à accepter tel quel ce protocole d’accord pour une île encore très bétonnée avec sa « demi tour », d’autres associations vont réunir prochainement leur conseil en examinant :

  • Si le projet urbain peut être précisé et encore amélioré pour ce qui reste en l’état une vaste opération de bétonnage,
  • Si la question des transports et en particulier de la circulation automobile sur l’île et sur les berges peut être traitée (City Lights, ce sont 950 places de parking…)
  • La question de l’insécurité juridique que créerait le retrait de leurs recours face à une mairie qui n’en est pas à un retournement ou une trahison de promesse près en ce qui concerne l’Ile Seguin. Tous ont encore en mémoire les 110 000m2 que promettaient M. Baguet en 2008.

Reste que cette nouvelle proposition constitue bel et bien une avancée qu’il faut saluer, et la reprise d’ un dialogue qui avait été totalement rompu pendant de trop longues années.

Liens utiles

La concertation reprend pour sortir de l’impasse :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-la-concertation-reprend-pour-sortir-de-limpasse/

Les tours City Lights du Pont de Sèvres

http://citylights-boulogne.com/

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us