Ile Seguin : révision à 2 tours et 250 000m2

 

L’Express du 1er au 7 février 2012 livre un excellent dossier très complet sur « La bataille de l’Ile Seguin », en vente dans tous les kiosques de Boulogne-Billancourt, à lire absolument.

On y découvre une interview exclusive du Maire qui confirme sa révision du projet.  Comme l’écrit Hélène Constanty dans sa «  saga rocambolesque » de l’Ile Seguin, commencée en 1992 : « 2012, on efface tout et on recommence. La crise financière, ajoutée à l’hostilité des riverains, et le refus du conseil général de rendre une partie de son terrain conduisent Pierre-Christophe Baguet à revoir son projet. A l’approche des législatives, il est jugé politiquement trop risqué. Jean Nouvel doit donc revoir sa copie ».

Pierre-Christophe Baguet glisse en confidence à Pierre-Yves Lautrou qu’il n’y aura plus que deux tours sur l’Ile.

Par ailleurs, la « vraie-fausse » concertation se poursuit avec les Boulonnais  et nous sommes en mesure de confirmer  le chiffre de révision de constructibilité à 250 000m2, peut être légèrement moins.

Gardons nous de nous réjouir. Cette concession minime continue à cacher une sinistre réalité. Décryptage :

1)      Les deux pointes amont et aval seront occupées l’une par la Cité Musicale du Conseil Général, l’autre par le Pôle d’Art Contemporain,  deux équipements de hauteur modérée.

Infographie : l’Express

2)      L’essentiel du béton, soit environ 200 000m2 devra donc se répartir entre les deux pointes, et représentera dans tous les cas de figure un kolossal pâté de béton. Nul doute que Jean Nouvel nous refera le coup de la sur-densité sous forme d’une énorme base de béton couronnée de 2 tours. Pour rappel à ceux qui ont du mal à se figurer ce que représentent 200 000m à 250 000m2 de béton, il faut imaginer que les tours du Pont de Sèvres ne font « que »  70 000m2 . C’est donc plus de  3 fois les tours du Pont de Sèvres que MM. Nouvel et Baguet entendent maintenir sur l’Ile, essentiellement concentrés en son milieu.

3 fois ça sur l’Ile Seguin ?

 

3)      L’opération demeure donc bien un bétonnage massif habillé par un peu de culture, culture elle-même confisquée  par des intérêts  privés fort particuliers. Nous nous étonnons une nouvelle fois de voir que le Maire de Boulogne-Billancourt ait confié ce Pôle d’Art Contemporain à Jean Nouvel et sa grande amie Nelly Wenger.

 

Ne nous laissons pas duper par cette révision qui demeure bien « une vaste opération immobilière maquillée par un peu de culture » comme le déclare Thierry Solère à l’Express.

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

Liens utiles :

Ile Seguin : révision certaine, concertation douteuse

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-revision-certaine-concertation-douteuse/

Pole d’Art contemporain : Jean Nouvel, ses liens avec Nelly Wenger

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-jean-nouvel-vrai-patron-de-la-culture-a-boulogne-billancourt/

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us