JDD : Ile Seguin, l’ultime bras de Fer ?

 

Journal du dimanche : Ile Seguin, l'ultime bras de fer ?
Journal du dimanche : Ile Seguin, l’ultime bras de fer ?

Polémique. Malgré la critique montante, le maire de Boulogne Billancourt défend son projet d’aménagement. Le conseil municipal de jeudi s’annonce agité.

A noter dans cet article le véritable aveu de PCB : l’intérêt financier.
Loin de défendre le génie du projet de Nouvel, la beauté des tours chateaux, il avoue :  » … Comment équilibrer financièrement l’opération ? En construisant soit des logements, -mais c’est incompatible avec un lieu culturel appelé a vivre 24 heures sur 24- soit des bureaux. On n’a plus le choix. »

PCB est le pompier pyromane :
C’est lui qui a bloqué le PLU précédent, en annulant des permis de construire pourtant purgés de tout recours, et en entrainant donc des retards considérables. Sans lui, l’ile serait déjà en train de se bâtir !

PCB ne doit pas vivre comme nous : rien de plus mort que des bureaux la nuit… Il nous promet une ile morte de bureaux vides, sinistre la nuit !!! Vous sortiriez a la Défense le soir, vous ?

PCB sait mal compter : en débarrassant le projet des dépenses liées à son gigantisme (parkings sur les berges) et par la même de ses nuisances, en le débarrassant de ses équipements somptuaires, dont la fameuse verrière a 75 millions d’€ au profit d’espaces verts en plein air, il réduirait considérablement le cout du projet. Les associations l’ont démontré.

Le meilleur opposant au projet est cependant PCB lui même. Regardez la video où il démontre brillamment l’équilibre financier de son projet a 110 000m2. C’est crédible ! Nous l’avons cru, qu’il y croie aussi…

Oui, l’intérêt de défigurer ce site avec ce bétonnage massif est bien financier… Au profit des promoteurs et de M. Nouvel….

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us