Le Parisien : « Je ne serai pas le premier adjoint des tours sur l’île Seguin »

Vice-président UMP du conseil général, premier adjoint au maire démissionnaire à Boulogne et suppléant de Pierre-Christophe Baguet à l’Assemblée nationale, Thierry Solère explique les raisons de sa démission.

Pourquoi, selon vous, le maire vous retire-t-il votre délégation ?

THIERRY SOLÈRE.

Je viens de réaliser l’union de la droite à Boulogne, ce qui ne s’était pas produit depuis bien longtemps.

Nous avons recueilli 62% des suffrages. Après que les Boulonnais m’ont témoigné leur confiance, Pierre-Christophe Baguet me retire la sienne et déclenche la guerre des droites à Boulogne. A un mois de décisions qui engagent notre ville pour un siècle, il rallume un contre-feu pour masquer l’essentiel : notre désaccord profond sur l’aménagement de l’île Seguin.

Lire la suite sur Le Parisien.fr

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us