Le Parisien : « Île Seguin : des voix refusent le « bétonnage » »

Démissionnaire de son poste de premier adjoint au maire de Boulogne-Billancourt pour cause de désaccord profond sur l’aménagement de l’île Seguin mais toujours conseiller municipal, avec deux autres élus démissionnaires — l’ex-adjoint au maire Guillaume Gardillou et le conseiller municipal délégué Mathieu Barbot —, le vice-président UMP du conseil général, Thierry Solère, réclame désormais un report du vote du plan local d’urbanisme (PLU) qui permettrait, s’il était voté le 16 juin prochain en conseil municipal, une surdensification de l’île, en la faisant passer de 175000 m2 à 335000 m2.

Lire la suite sur Le Parisien.fr

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us