Libération : On assassine l’île Seguin

On assiste ces jours-ci à un numéro d’illusionnisme assez spectaculaire autour de la malheureuse île Seguin de Boulogne-Billancourt. Le magicien s’appelle Jean Nouvel, il est architecte et doué pour vendre au chaland les projections de sa lanterne magique.

A la demande du maire de la ville, Pierre-Christophe Baguet, il a dessiné un projet d’«île de la culture», avec un tiers de surfaces pour cette activité (110 000 m2) et deux autres tiers pour des bureaux. Répartis en cinq tours d’une quarantaine d’étages. Au total, 335 000 m2, sur un haricot de 11 hectares (un petit parc). Un quartier de bureaux en somme. Et bien tassé, avec ça.

Lire la suite sur Libération.fr

 

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us