Derniers Articles

Ile Seguin : dépêchez-vous d’en profiter… tout sera détruit !

Posted by on sept 9, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : dépêchez-vous d’en profiter… tout sera détruit !

Le restaurant et le pavillon. Photo : Eve Pélerins

Le restaurant et le pavillon. Photo : Eve Pélerins

 

Le 10 septembre 2012, les  riverains découvriront enfin l’usage de ces containers colorés installés depuis quelques mois sur l’Ile et qui les intriguaient tant. C’est ce jour-là qu’est inauguré « Le pavillon sur l’Ile Seguin », lieu destiné à célébrer la mémoire et l’avenir du site. Vaste opération de communication, aux motifs divers sur lesquels nous reviendrons.

Avec l’ouverture de ce pavillon petit à petit la vie continue à s’installer sur l’Ile.

Les Boulonnais en viendraient presque à penser que leur Maire respecte les promesses de 2008 et leur construit l’Ile verte et bleue qu’il leur avait promise.

Certes le début de l’été avait été marqué par l’inauguration du Pôle culturel R4 qui avait suscité incrédulité et sarcasmes (voir notre article sur le sujet). Depuis, les curieux « objets d’art » qui parsemaient la pelouse ont disparu, et nous n’avons pas perçu de regrets chez les promeneurs. On attend avec curiosité la suite, prévue pour octobre.

Cependant cet été, les riverains ont pu jouir du jardin, qui pousse peu à peu, et les parents des jeux qui font le bonheur de leurs enfants. Les promeneurs et les joggers apprécient.

Le Jardin

Le Jardin

Le jardin

En lieu et place des guinguettes promises, le restaurant « Les grandes tables de l’Ile Seguin » abrite sous une architecture audacieuse une bonne table qui fait le bonheur des gourmets branchés.

Plus loin le chapiteau blanc du cirque fait désormais partie du paysage et s’anime régulièrement par la venue de différentes troupes.

Enfin Renault revient sur l’Ile Seguin, avec l’installation de son centre d’essai pour voitures électriques.

 

Le centre d’essai et le cirque

Le centre d’essai et le cirque

Le centre d’essai et le cirque

Bref, tout le monde s’accorde à se réjouir que l’Ile prenne vie, et s’ouvre aux habitants.

Hélas, la Mairie sonne le réveil : tout ceci est éphémère, et condamné à la destruction !

Dans son « mémoire de défense » de 31 pages adressé le 31 juillet 2012 au Tribunal Administratif de Cergy Pontoise en réponse aux recours en justice déposés par les association de défense des habitants et des riverains, le Maire de Boulogne-Billancourt, par la voix de son avocat, défend farouchement son projet de révision du Plan Local d’Urbanisme lui permettant de bétonner l’ile à hauteur d’une constructibilité de 310 000m2, soit trois fois plus que ce qu’il avait promis, et de la couvrir du nombre de tours qu’il lui plaira. Seule l’annulation de cette révision du PLU permettrait pourtant de garantir sur le plan juridique les habitants qu’ils seront définitivement débarrassés de ce projet insensé de bétonnage et de tours.

Chers riverains, profitez en tant qu’il est encore temps !

–          Le Pavillon : éphémère

–          Le restaurant : éphémère

–          Le Jardin : éphémère

–          Le Cirque : éphémère

–          Le  Centre d’essai Renault : éphémère.

 

Tout cela doit être détruit pour laisser place au béton et aux tours. Est-ce bien raisonnable ? C’est absurde ! Qui paye ? Largement le contribuable boulonnais, car tout cela est payé ou largement subventionné par la société d’aménagement contrôlée par la ville.

 

Il est temps de revenir à  la raison, d’annuler le projet de bétonnage massif de l’Ile, de construire en lieu et place de l’éphémère un projet équilibré, durable et formant consensus avec les habitants.

 

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

Liens utiles :

Pourquoi nous maintenons notre recours, par Action Environnement Boulogne-Billancourt :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-pourquoi-nous-maintenons-notre-recours-par-actions-environnement-boulogne-billancourt-aebb/

L’inauguration du Pôle Culturel R4 comme si vous y étiez :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-le-lancement-du-pole-d%E2%80%99art-contemporain-r4-comme-si-vous-y-etiez/

La surdensification sur les terrains Renault :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-bonne-nouvelle-pierre-christophe-baguet-maire-de-boulogne-billancourt-s%E2%80%99oppose-a-la-sur-densification/

 

 

Read More

Ile Seguin Rives de Seine : Arnaque à la vue ?

Posted by on juil 31, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin Rives de Seine : Arnaque à la vue ?

arnaque

Les promoteurs persistent et signent ! Dans un mail publicitaire de juillet 2012, voici ce que promettent les commercialisateurs  des nouvelles résidences à livrer en 2014 :

« de spectaculaires perspectives du paysages environnant avec au premier plan le parc de Billancourt, la Seine, les coteaux de Sèvres et de Meudon, au loin Paris. »

C’est vrai aujourd’hui, comme en témoigne notre photo. C’est largement faux pour demain si on laisse M. Baguet, maire de Boulogne-Billancourt, aller au bout de son projet de bétonnage de l’Ile Seguin.

Rappelons en effet que la révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme que M. Baguet a fait voter le 16 juin 2011 prévoit de bétonner l’Ile en portant la constructibilité à 310 000m2, et de  la hérisser de tours.

Une seule illustration de ce que veut dire ce chiffre, et que comprendront vite tous ceux qui connaissent le quartier : toutes les résidences et les bureaux, y compris la tour Horizon, déjà livrés sur le Trapèze, ne représentent que 330 000m2. C’est pratiquement autant que ce que M. Baguet veut imposer sur l’Ile Seguin.

Nous avons déjà largement dénoncé ce bétonnage qui créera un mur de béton sur la Seine. Adieu la vue sur les coteaux de Meudon et de Sèvres, adieu la transparence entre les rives, place au mur de béton et aux tours !

Les promoteurs sont curieusement muets sur le projet de l’Ile Seguin. Nous les invitons à soutenir notre association s’ils ne veulent pas se rendre complice d’une arnaque à la vue.

Ce n’est pas la première fois que les documents publicitaires vantent cette vue menacée, comme le montre cette capture d’écran  de novembre 2011 :

Arnaque à la vue, arnaque sur la dégradation des conditions de vie des habitants. Compte tenu des difficultés d’accès sur l’Ile, saturation des transports, dégradation de la circulation, embouteillage garanti du coté Boulogne, car les accès voitures seront interdits coté Meudon.

 

Une seule solution pour éviter tout cela : soutenir les associations qui ont déposé les recours en justice contre le bétonnage de l’Ile Seguin. L’annulation de la révision du PLU est la seule solution juridiquement viable pour stopper le bétonnage de l’Ile Seguin, et préserver le cadre de vie des habitants.

Liens utiles :

Pourquoi nous maintenons notre recours, par l’Association Actions Environnement Boulogne-Billancourt (AEBB) :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-pourquoi-nous-maintenons-notre-recours-par-actions-environnement-boulogne-billancourt-aebb/

 

Read More

Ile Seguin : Bonne nouvelle, Pierre-Christophe Baguet, Maire de Boulogne-Billancourt, s’oppose à la sur-densification !

Posted by on juil 13, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : Bonne nouvelle, Pierre-Christophe Baguet, Maire de Boulogne-Billancourt, s’oppose à la sur-densification !

Pierre-Christophe Baguet

Bonne nouvelle : le maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet s’oppose à la sur-densification de sa ville, telle qu’on peut en juger par ce communiqué de presse publié la veille de son intervention au Conseil Municipal de Boulogne-Billancourt du 5 juillet. Il s’y prononce clairement contre l’application de la loi du 20 mars 2012, portant sur l’augmentation des droits à construire de 30%. Rappelons  que depuis cette loi a été abrogée par le Sénat le 10 juillet 2012.

C’est un bonheur de lire M. Baguet dans le texte. Citons :

« Face à la surdensification des terrains Renault, décidée en 2003, puis aux conséquences du PLU de 2004, le tout voté par l’ancienne Majorité Municipale de Jean-Pierre Fourcade, Pierre-Mathieu Duhamel et Thierry Solère, dont les Boulonnais mesurent chaque jour les néfastes conséquences, le Maire Pierre-Christophe Baguet et sa Majorité Municipale ne veulent pas de cette nouvelle mesure qui conduirait à augmenter davantage la densification de la ville. »

 

Incroyable mais vrai ! Pierre-Christophe Baguet accuse ses prédécesseurs de « surdensification des terrains Renault ». Quelques chiffres pour éclairer cette accusation :

–          Le PLU de 2004 prévoyait pour l’Ile Seguin, cœur des terrains Renault , une densité assez importante : 175 000m2.

–          M. Baguet, pendant sa campagne électorale de 2008, s’est élevé contre ce qu’il qualifiait à l’époque de bétonnage, et s’est fait élire en promettant une ile verte et bleue aux droits à construire réduits à 110 000M2.

–          Le 16 juin 2011, reniant toutes ses promesses, M. Baguet faisait voter une révision qualifiée de « simplifiée » portant les droits à construire sur l’Ile Seguin à 310 000m2, entrainant par la même la colère des habitants et les recours en justice des associations qui les représentent.

 

 

M. Baguet, vous voulez éviter la surdensification des terrains Renault ?

Très simple : retirez immédiatement votre « révision simplifiée » du PLU de 2004, que vous critiquez tant, alors même qu’il offre une solution déjà discutée avec les associations, qui avaient levé tous les recours. Vous débloquerez ainsi immédiatement la situation d’impasse que vous avez-vous-même créée par vos reniements.

Vos prédécesseurs se sont tous élevés contre votre projet de bétonnage de l’Ile Seguin. Vous les accusez aujourd’hui de vos propres crimes. C’est surréaliste !  Un peu de décence…

 

Mais nous ne demandons de nouveau  qu’à vous croire. Cependant nous savons ce que valent vos promesses. Assez de mots, des actes. Retirez votre révision du PLU du 16 juin 2011. Stoppez le bétonnage de l’Ile Seguin ! Et si vous êtes sincèrement contre la densification, il vous reste une chance : honorez votre promesse de 2008, revenez à 110 000m2 de droits à construire sur l’Ile Seguin.

L’Association des Riverains de l’Ile Seguin

P.S. : nous citons encore M. Baguet : « Pour mémoire, les décisions de 2003 et 2004 ont déjà entraîné une progression de la population de 109 000 habitants en 2008 à 114 000 habitants au 1er janvier 2012 avec pour point d’orgue l’arrivée de plus de 10 000 habitants supplémentaires à l’horizon 2018. Boulogne-Billancourt ne peut supporter sur ses 618 hectares une population de plus de

125 000 habitants sans altérer de façon notable la qualité de vie de ses habitants. ».

Les nouveaux habitants de Boulogne se sentent les bienvenus ! D’autant qu’une grande partie habite le quartier Ile Seguin-Rives de Seine, que M. Baguet entend massacrer à jamais avec son projet de sur-densification et de tours sur l’Ile Seguin ! Ils apprécieront…

Lien utile :

Le béton de la colère, dans le numéro spécial du Point du 30 mai 2012 consacré à Boulogne-Billancourt.

http://www.sauvonslileseguin.com/ceux-qui-possedent-boulogne-numero-special-du-point/

 

 

Read More

Ile Seguin : le lancement du Pôle d’Art Contemporain R4 comme si vous y étiez !

Posted by on juil 11, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : le lancement du Pôle d’Art Contemporain R4 comme si vous y étiez !

Allez-y !  C’était l’injonction lancé par voie d’affiches et via une grande campagne de presse par les concepteurs du projet R4 pour venir découvrir le 7 juillet « un programme de préfiguration, l’incarnation de l’ambition culturelle et de l’esprit du R4 », annoncé comme le grand  Pôle d’Art Contemporain de l’Ile Seguin.
Les Riverains de l’Ile Seguin y sont allés, et vous font vivre cette journée comme si vous y étiez . Merci à eux ! Nous vous livrons leurs images et leurs mots, tels quels, sans aucune altération.

L’arrivée par Boulogne était avenante (notre photo). Par contre l’arrivée par Meudon était nettement plus rebutante…

Ile Seguin : le lancement du Pôle d’Art Contemporain R4 comme si vous y étiez !

A moins que le premier plan ne soit une œuvre d’art contemporain ?

« En arrivant par le pont Siebert, j’ai dû me faire violence pour ne pas rebrousser chemin tant l’endroit devient de plus en plus glauque… »

Les œuvres d’art

Nicolas Party

Les œuvres d’art Nicolas Party

« des cailloux peint à l’acrylique qui sous les effets du vent et de la pluie cloque et se décolle: pommes, poires, pastèque et beefsteack se sont dispersés sur les pelouses. C’est amusant mais moi aussi j’ai déjà peint des galets… »

« des installations de sculptures un peu infantiles avec des troncs peints en doigts surmontés de présentoirs de fruits ou de chouquettes, et des pierres peintes en tranches de fruits ou de viande (!) »

« une forêt de doigts (dont on ne me dit que ce sont les mains des travailleurs qui surgissent du sol…. Arghh des morts-vivants?) servant de colonnes de présentation pour des arbres de fruits, vases de bonbons et barbe à papa… »

 

Oscar Tuazon
Oscar Tuazon

« Je n’ai pas compris où étaient les œuvres à part peut-être ces quelques chevrons en bois exposés sur le côté. »

«  Une carcasse en bois qui me rappelle les grues qui habitent le quartier. »

 

La musique

 


« Un artiste avec une guitare et un gros gros ampli réveille en nous la BD de Franquin où Gaston et son gaffophone emmerdent la nature. Mettons. Quelques spectateurs se regroupent du fait surtout que cette installation suggère qu’il va se passer quelque chose. Tant de bruit, ce n’est pas pour rien? »

Île Seguin

« Un peu plus loin, une musicienne jouait de la flute traversière devant un public tout relatif. »

Le buffet

 

« Un buffet « régressif » mais luxueux avec des barbes à papa et des gaufres »

« L’endroit qui a le plus retenu les boulonnais m’a semblé être l’open bar à bonbons Haribo et le stand de gaufres.

Mais, à la petite fille qui venait y demander de la barbe à papa, le serveur a dit de s’adresser à l’artiste de la forêt de doigts… »

Conclusion

« Bon, c’est chouette de se balader dans les jardins sur l’Ile.

C’est sympa d’y voir de l’art.

Mais l’art contemporain doit-il être prétexte à plaquer des concepts (explication à l’accueil: « c’est normal que ça n’ait pas de lien avec le lieu, ce sont des concepts »)?

Visiblement les artistes n’étaient pas tous venus sur l’Ile avant. Tout cela aurait pu être ailleurs et à un autre moment.

Le point positif: à force d’exposer sur les jardins, dans le lot, y’aura peut-être un artiste qui aura une vision de l’Ile, de sa lumière… »

 

« Au cours des discussions à bâtons rompus que j’ai pu avoir avec les « médiateurs », personnes de l’accueil et visiteurs, les questions qui revenaient le plus c’était qui paie cette manifestation, l’architecture de ce bâtiment confiée à Jean Nouvel … »

 

« Je ne pense pas que les populations  se précipiteront pour  voir  une juxtaposition,  sans aucune cohérence ou esthétique, de bouts de bois et de tubes néon, des pierres peintes de façon rigolote  et des doigts dressés,  seulement utiles pour y présenter des barbes à papa.   Des spéculateurs, plus que de vrais collectionneurs,  voudront, peut-être, détenir  quelques temps ces “choses”, si la cote de leur auteur leur permet d’espérer une plus-value à la revente.  Mais la durée de  leur valeur marchande sera plus proche de celle des subprimes que  de celle des R4, dont certaines  roulent encore. »

 

« Il y a heureusement quelques très bonnes expo  à Paris.  Tant pis on  devra continuer à prendre le métro pour aller les voir! »

 

« Aucune présentation du futur bâtiment R4, aucune illustration du projet, aucune description des enjeux artistiques. Je n’ai même pas pu identifier les organisateurs… R4 n’est pas très carré malgré son nom et sa conception suisse. Cette courte visite fut extrêmement décevante et m’a laissé une impression, certes pas inédite, de gâchis d’argent public. »

 

 

Read More

Dépôt de recours contre le projet gigantesque des tours du Pont d’Issy

Posted by on juil 6, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Dépôt de recours contre le projet gigantesque des tours du Pont d’Issy

 

 

Dépôt de plusieurs recours contre le projet de tours du Pont d’Issy

 

 
Madame, Monsieur,

Vous savez certainement qu’un projet gigantesque de  250 000 m²  dont 90% de bureaux sous la forme de 3 tours d’environ 180 mètres de hauteur, est en préparation dans le secteur du Pont d’Issy, déjà saturé.

Le 19 juin 2012, le Collectif du Pont d’Issy (regroupant les associations ACTEVI, Issy l’écologie, AEBB, Val de Seine Vert) a déposé un double recours auprès du Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise, comme nous l’annoncions dans un article récent du blog d’ACTEVI.

Deux délibérations du conseil municipal d’Issy sont attaquées  :

1 – délibération du 12 avril 2012, par laquelle le conseil municipal d’ISSY-LES-MOULINEAUX a approuvé la révision simplifiée du plan local d’urbanisme (PLU) sur le secteur du Pont d’Issy,

2- délibération du 12 avril 2012, par laquelle le conseil municipal d’ISSY-LES-MOULINEAUX a décidé la création de la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) du « Pont d’Issy » et approuvé le dossier de création annexé à ladite délibération.

Pour mener à bien cette action, votre aide nous serait d’un grand secours. Pour cela, c’est très simple : exprimez sans engagement votre intention d’adhésion à l’association (ou de renouvellement d’adhésion pour 2012 si vous ne l’avez pas encore fait) en cliquant  ici ou en répondant à ce courriel en précisant vos nom, prénom et adresse.

Grâce au statut d’intérêt général dont bénéficie ACTEVI, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% des dons et versements. Ainsi, un versement de 30 euros pour une cotisation de membre actif permet une réduction d’impôt de 20 euros. Votre adhésion ne vous reviendra donc qu’à 10 euros. C’est un investissement raisonnable pour contribuer à ce qu’Issy soit une ville où il fait bon vivre.
Bien cordialement,
L’équipe ACTEVI

PS : Vous pouvez également signer, et faire signer, la pétition en ligne pour demander une alternative raisonnable au projet du Pont d’Issy

Read More
%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us