Derniers Articles

Massacre du Val de Seine : ça continue avec les Tours d’Issy

Posted by on Avr 12, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Massacre du Val de Seine : ça continue avec les Tours d’Issy

A peine apprenons-nous l’abandon du projet délirant de Boulogne-Billancourt sur les Rives de Seine pour une tour de 145 m de haut que se confirme  un nouveau projet de massacre d’urbanisme à Issy-les Moulineaux .

Le Parisien du 13 avril :

Le feu est passé au vert pour les tours du bord de Seine, qui suscitent depuis des mois une farouche opposition à Issy-les-Moulineaux. Après la fin de l’enquête publique et le rapport du commissaire-enquêteur favorable au projet, le conseil municipal a approuvé hier soir la révision simplifiée de son plan local d’urbanisme (PLU) sur le secteur du pont d’Issy, lançant dans la foulée la création de la ZAC du même nom.

Vu comme une requalification de l’une des entrées majeures de la ville, le projet prévoit un vaste programme de construction à hauteur de 250000 m2, principalement de bureaux. Il compte aussi 13500 m2 de logements, dont 25% de logements sociaux, ainsi que des commerces et équipements. Entre la Seine et les voies du RER C et du T2, les anciens immeubles de bureaux doivent être démolis. A la place seront édifiées les trois tours, d’une hauteur avoisinant les 180 m, qui sèment aujourd’hui le trouble chez les habitants.

Face à ce programme, un collectif d’habitants d’Issy, de Boulogne et d’associations (Actevi, AEBB, Issy l’écologie, Val de Seine Vert, Environnement 92), dont la plupart s’est déjà mobilisée contre les tours de l’île Seguin, a vu le jour, lançant une pétition contre « un projet déséquilibré qui dégrade l’environnement et menace le cadre de vie ».

Après son adoption hier, les représentants du collectif ne cachaient pas leur colère, et envisagent déjà des recours. « Comment ne pas en venir au contentieux? » déplore Clotilde Norguet, de l’Actevi, d’autant que la municipalité se prévaut d’un rapport du commissaire-enquêteur contesté : le collectif a déjà écrit au tribunal administratif de Cergy pour lui en signaler « l’absence de neutralité »  et « les insuffisances ». Un rapport également violemment mis en cause hier soir par l’opposition municipale, jugé « scandaleux » par les Verts, « consternant » par le PS, le MoDem dénonçant, quand à lui, « une concertation tronquée ». Tous ont voté résolument contre la modification du PLU et la création de la ZAC.

« Ce rêve de construire une nouvelle Défense au pont d’Issy est un non-sens, expliquait hier le conseiller municipal (PS) Laurent Pieuchot avant la séance. Dans cette partie de l’Ile-de-France où on est déjà saturés de locaux d’activités, ce n’est pas de bureaux dont on a besoin, mais de logements pour tous! » remarque l’opposant, qui déplore le manque de dialogue : « On atteint les limites de l’inacceptable. Le maire n’entend plus le ras-le-bol de sa population. ».

L’avis des Riverains de l’Ile Seguin :

Ce nouveau projet visant à défigurer, a quelques encablures de l’Ile Seguin, en face de l’Ile saint Germain, cette boucle de la Seine remarquable, est à combattre. Comme dans le cas de l’Ile Seguin, les habitants doivent se mobiliser pour préserver leur cadre de vie. Nous leur apportons tout notre soutien.

Lien utile :

Pétition du collectif  d’Associations :

http://www.petitions24.net/exigeons_ensemble_une_alternative_aux_tours_du_pont_dissy

Read More

Boulogne-Billancourt : le projet de tour de 145 m sur les Rives de la Seine est abandonné !!

Posted by on Avr 12, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Boulogne-Billancourt : le projet de tour de 145 m sur les Rives de la Seine est abandonné !!

Le Parisien annonce le 12 avril 2012 que devant le tollé général, BNP abandonne son projet de tour monstrueuse de 145 m sur les rives de la Seine, à proximité de l’ Ile Seguin.  Selon le quotidien :

« Ce projet avait déclenché une vague d’inquiétude dans le quartier et un démenti du maire, déjà aux prises avec une très forte contestation sur l’éventuelle installation de tours sur l’île Seguin. »

« La révélation d’un visuel faisant trôner cet édifice d’un genre nouveau sur les bords de Seine, sur un terrain dont on sait qu’il sera libéré prochainement grâce au transfert à terme du club équestre vers le parc Rothschild, aurait démontré combien la construction de tours demeure un sujet passionnel dans la deuxième ville d’Ile-de-France.

Et voilà comment une entreprise qui de son propre aveu « veut avoir une longueur d’avance en matière de concept de tour urbaine » a pu déclencher des craintes qu’un bâtiment de grande hauteur, aussi innovant fût-il, puisse être édifié aux abords d’une île dont les riverains ne cessent de dire, y compris devant les tribunaux, leur hostilité aux tours »

Commentaires de l’Association des Riverains de l’Ile Seguin : le Maire de Boulogne-Billancourt est coutumier des reniements. Félicitons-nous de l’abandon de ce projet, restons vigilants, et poursuivons le combat jusqu’à l’abandon définitif de la révision du PLU permettant la construction de tours sur l’Ile Seguin.

Read More

Boulogne-Billancourt : une nouvelle tour monstrueuse ?

Posted by on Avr 3, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Boulogne-Billancourt : une nouvelle tour monstrueuse ?

 

Le Parisien du 02 Avril 2012 révèle que le groupe BNP Paribas immobilier a dévoilé au MIPIM et montre sur son site un projet de tour (illustration ci-dessus) de 148 m de haut, destinée à s’élever sur les quais de la Seine à Boulogne-Billancourt, sur l’emplacement de l’actuel centre équestre.

La furie des tours sévirait donc toujours plus à Boulogne, et chacun pourra apprécier comme celle-ci s’intègrerait harmonieusement sur les berges de la Seine, juste en face du Parc de Saint-Cloud et à quelques encablures de l’Ile Seguin, elle aussi toujours menacée par les tours de M. Nouvel.

Pierre-Christophe Baguet, le maire de Boulogne-Billancourt, dément dans le Parisien :

« Je n’ai mandaté personne pour travailler sur ce projet, explique Pierre-Christophe Baguet. Que ceux qui pensent qu’une tour va être construite à la place du centre équestre arrêtent de fantasmer. J’ai déjà assez d’ennuis comme ça avec celles de l’île Seguin. Je ne suis quand même pas totalement stupide. »

L’avis des riverains de l’Ile Seguin :

Nous avons tendance à suivre l’avis du principal opposant au Maire, lui aussi exprimé dans le Parisien. Nous ne croyons pas qu’un promoteur s’engage dans la conception d’un projet pareil sans pré-accord de la Ville. Quant aux promesses de M. Baguet, nous savons ce qu’elles valent. Lui qui, pour se faire élire en 2008, nous avait promis une Ile Seguin « verte et bleue », aux droits à construire réduits à 110 000m2, n’a pas hésité à se renier totalement et imposer un projet à 337 000 m2 et 5 tours de plus de 100m sur l’Ile Seguin. Quelles bonnes raisons inventera-t-il pour justifier un nouveau retournement de veste et cette si belle tour ? A suivre….

Liens utiles :

Article du Parisien : Boulogne : le nouveau projet de tour pose question :

http://www.leparisien.fr/boulogne-billancourt-92100/le-nouveau-projet-de-tour-pose-question-02-04-2012-1935660.php

Les contre-vérités de M. Baguet :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-les-%C2%AB-contre-verites-%C2%BB-de-m-baguet/

Mise à jour : l’ami Laurent D, sur twitter nous informe que sur le lien il y a plus de détails sur la Tour http://www.brenac-gonzalez.fr/fr/projet/une-tour-dhabitation

 

 

Read More

Ile Seguin : elle plombe Boulogne dans le match Issy-Boulogne (Nouvel Obs)

Posted by on Avr 2, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : elle plombe Boulogne dans le match Issy-Boulogne (Nouvel Obs)

Le Nouvel Observateur du 22 mars 2012 a orchestré dans son supplément régional un match entre Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux. De cette comparaison entre les deux villes, nous retiendrons le déficit de Boulogne-Billancourt en espaces verts par rapport à sa voisine. Boulogne affiche 40,9 ha d’espaces verts pour 114 000 habitants et 6,2 Km2 de superficie totale, et Issy, 53,1 ha d’espaces verts pour 64 000 habitants et 4,25 km2 de superficie totale…. Issy consacre donc aux espaces verts une proportion de son territoire deux fois plus élevée que Boulogne. Le Maire de Boulogne aurait pu utilement s’inspirer de l’exemple de la verte Ile Saint-Germain au lieu de vouloir bétonner l’Ile Seguin !

En matière d’urbanisme, c’est d’ailleurs l’Ile Seguin qui plombe Boulogne dans le match contre Issy.

Extraits de l’hebdomadaire :

« L’Ile Seguin, [ …] reste dans l’état où l’ont laissé les démolisseurs en 2005. Depuis cette date, les projets ont défilé encore plus vite que les maires à la tête de la deuxième ville d’Ile de France. Jean-Pierre Fourcade […] restera célèbre dans les annales pour avoir laissé partir François Pinault et son projet de musée d’art contemporain {…].

Pierre-Christophe Baguet, qui doit à cet échec retentissant d’avoir succédé en 2008 à Jean-Pierre Fourcade, s’emmêle à son tour dans ce feuilleton urbanistico-politique, au risque de se braquer une bonne partie de l’opinion publique. Trois ans après avoir été élu sur un programme prônant une diminution de la densification des aménagements engagés par son prédécesseur après le départ de Pinault, il prend un virage à 180 degrés. Et fait voter un nouveau plan local d’urbanisme (PLU) qui prévoit de construire 337 000 m2 (ramenés par la suite à 310 000), le double de ce que projetait de réaliser Fourcade ! Pis : Jean Nouvel, promu architecte coordinateur, envisage la construction de cinq tours de plus de 100m de hauteur, dont au moins trois d’entre-elles sur l’Ile. Une provocation pour les Boulonnais conservateurs, déjà effrayés par la tour Horizons (90 mètres) trop imposante à leur goût.

 

 

L’avis des riverains de l’Ile Seguin :

De nombreuses imprécisions dans cet article. M. Baguet  a ainsi succédé à M. Duhamel, et non directement à M. Fourcade. Le projet initial de M. Baguet prévoyait bien 5 tours sur l’Ile, et aujourd’hui serait révisé à deux. Mais l’essentiel demeure : les errances du projet depuis 20 ans, et la paralysie entrainée par le reniement de ses promesses par le maire continuent à faire de l’Ile Seguin un sujet de polémique, et aujourd’hui de recours en justice (voir  ci-dessous lien vers les positions des Associations Boulogne Environnement et Actions Environnement Boulogne-Billancourt –AEBB). Quant à qualifier l’opposition aux tours de « conservatisme », nous invitons les rédacteurs de l’hebdomadaire bobo  à réviser leur jugement. On peut défendre un cadre de vie humain, vert et équilibré sans être aussitôt assimilé au conservatisme… La Défense ne nous apparait pas le modèle de la ville que nous voulons laisser à nos enfants !

Quant à Issy, l’opposition aux tours y est aussi forte qu’à Boulogne !

L’association ACTEVI vient de réaliser une importante enquête portant sur un échantillon de plus de 750 personnes sur le réaménagement du centre-ville. 96% des répondants se déclarent hostiles aux tours. Voici de quoi interroger le Maire d’Issy-les Moulineaux qui entend faire ériger deux tours de bureaux gigantesques au Pont d’Issy.

 

Les résultats complets de cette enquête sont disponibles ici :

http://www.actevi.fr/lists/documents/rapport_depouillement_enquete_centre-ville_Issy.pdf

 

Autres liens utiles :

 

L’Ile Seguin doit se mériter, par Boulogne Environnement :

http://www.sauvonslileseguin.com/association-boulogne-environnement-l%E2%80%99ile-seguin-doit-se-meriter/

 

Pourquoi nous maintenons notre recours, par Actions Environnement Boulogne-Billancourt (AEBB) :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-pourquoi-nous-maintenons-notre-recours-par-actions-environnement-boulogne-billancourt-aebb/

Read More

Association Boulogne Environnement : l’Ile Seguin doit se mériter !

Posted by on Mar 31, 2012 in Actualité | Commentaires fermés sur Association Boulogne Environnement : l’Ile Seguin doit se mériter !

 

Après les points de vues des Associations Actions Environnement Boulogne-Billancourt, et de l’Association Grand Paris, nous publions l’analyse de l’Association Boulogne Environnement, riche d’une expérience de plus de 30 ans dans la défense de l’environnement.

  A l’issue de la séance du Conseil Municipal mouvementé du 16 juin 2011 qui a approuvé la révision simplifiée du PLU de l’Ile Seguin portant les droits à construire de 175 000 m2 à 310 000 m2, nous avons pleinement assumé notre responsabilité d’association agréée, hautement représentative depuis plus de trente ans de la population boulonnaise, en engageant un recours contre cette décision avec sept autres partenaires.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de constater que le Maire lui-même reconnait la pertinence de notre action en demandant à l’architecte coordinateur de revoir son projet.

L’expérience nous a prouvé qu’il ne fallait jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. On parle d’un abaissement significatif des droits à construire et d’un abandon partiel ou total des tours prévues sur l’ile. Il s’agirait donc là d’un nouveau projet qui devra faire l’objet d’une enquête publique dans la perspective de l’élaboration d’un nouveau PLU (Plan Local d’Urbanisme) avec vote du Conseil Municipal.

Sans pouvoir préjuger de l’avis que tous les acteurs boulonnais ou riverains pourront porter sur cet ixième projet, nous pouvons penser que la plupart des erreurs de procédures et carences d’informations que nous avons soulignées dans notre recours seront corrigées au bénéfice d’une information objective et complète de la collectivité.

Chaque année, la Société Anonyme d’Economie Mixte Val de Seine Aménagement établit un Compte Rendu Annuel à la Collectivité Locale (CRACL) où figurent l’ensemble des données financières et comptables. Alors que nous avions souligné la manifeste sous-évaluation de la vente des droits à construire repris dans le CRACL N°6 et la sur-évaluation des charges, nous avons constaté que le nouveau CRACL N°7 entérinait nos chiffres. Dont acte.

Combien de temps, d’énergie et de finances auraient été ainsi gagnés si la population n’avait pas été mise devant le fait accompli.

L’ancien PLU, purgé de tous recours, aurait permis de lancer telles ou telles opérations permettant ainsi de redonner vie à cette ile emblématique alors que nous pouvons craindre que les prochaines échéances électorales contribuent à repousser d’autant la formalisation de tout nouveau projet.

Nous partageons avec le Maire la même conviction que notre ile représente des perspectives très séduisantes pour beaucoup d’opérateurs culturels (chaque jour apporte de nouvelles sollicitations). Nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir vu le Conseil Général faire figure de précurseur en se portant acquéreur de la pointe aval pour la création d’une cité de la musique à finaliser dans le cadre d’un accord public/privé (même si l’Euro symbolique obtenu a contribué au déséquilibre financier de l’opération et par voie de conséquence à la densification envisagée).

Mais l’Ile Seguin doit se mériter

Et nous demandons donc, qu’en tant que copropriétaire, nous puissions avoir accès à ces éventuelles propositions.

Enfin, est-ce bien raisonnable, dans le contexte économique actuel, de se lancer dans un programme aussi conséquent alors que les règles du jeu risquent de se voir profondément revues dans les prochains mois. C’est cette même prudence qui conduit aujourd’hui tous les acteurs économiques à piloter à vue et qui devrait amener nos Elus à procéder étape par étape sans compromettre l’avenir.

Ainsi donc, dans l’attente d’un nouveau Plan Local d’Urbanisme ou mieux d’un retour à l’ancien, nous maintenons notre recours soumis à l’appréciation du Tribunal Administratif de Cergy Pontoise.

Jean-Louis Tourlière

Président de l’Association Boulogne Environnement

 

 

 

La tenue de la prochaine Assemblée Générale de notre association

Le jeudi 24 mai 2012 à 18H30

Salle des Fougères sur la Grand Place de Boulogne Billancourt

Avec verre de l’amitié

Nous fournira une occasion exceptionnelle pour faire le point sur ce dossier et

beaucoup d’autres et répondre à vos questions.

Read More
%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us