Derniers Articles

Ile Seguin : Projet R4, les questions qui dérangent…

Posted by on juin 21, 2014 in Actualité | Commentaires fermés sur Ile Seguin : Projet R4, les questions qui dérangent…

Malgré les pressions, les associations maintiennent les recours.

Ile Seguin : La face cachée du projet R4

Ile Seguin : La face cachée du projet R4

La mairie de Boulogne-Billancourt s’est lancé dans une campagne sans précédent pour faire pression sur les associations pour tenter de les faire renoncer aux recours contre le controversé projet R4. Amalgame avec la Fondation Pinault, dénigrement et attaques personnelles, rien n’a été épargné…

Cependant aux dernières nouvelles, les associations Boulogne-Environnement et AEBB maintiennent bien leurs recours contentieux.

Au-delà de la propagande simpliste assimilant de façon abusive le projet R4 à la fondation Pinault, il est vrai que bien des questions demeurent sans réponse sur ce projet R4 aux contours flous.

1-      Pourquoi la mairie de Boulogne-Billancourt a-t-elle délivré un permis de construire illégal ?

Pour imposer ses projets de bétonnage, la mairie a fait voter en 2011 une révision du Plan Local d’urbanisme, puis une adaptation de ce PLU en 2013. Or le tribunal administratif a annulé le PLU de 2011, et de facto son adaptation de 2013. Le seul PLU valable pour l’Ile Seguin est donc celui de 2004/2005, qui avait fait l’objet d’un vaste consensus et était purgé de tout recours.
Or R4 n’est pas prévu dans ce PLU et n’est pas compatible avec lui. R4 ne respecte absolument pas les limites de hauteur du PLU, en particulier le « gros cube » entrepôt qu’il prétend ériger sur l’Ile.

Le Maire savait bien tout cela. Nul n’est aussi de la loi. Comment a-t-il pu sciemment délivrer un permis de construire entaché d’illégalité ?

 

2 – Fondation culturelle ou Gros Coffre-Fort ultra sécurisé ?

M. Bouvier, le discret propriétaire suisse de Natural le Coultre, promoteur du projet R4, règne sur un empire particulier : celui des niches fiscales de grand luxe, les ports francs.
Suite aux récentes investigations de la justice suisse, la presse a mis au jour les arcanes de ces paradis fiscaux d’un nouveau genre.

Le Monde : 23 avril 2014

Le Monde 23 avril 2014

Le Monde 23 avril 2014

Le Point 15 mai 2014

Le Point 15 mai 2014

Le Point 15 mai 2014

 

 

 

Extrait : « Les ports francs sont des paradis fiscaux au cœur d’une Suisse elle-même paradis fiscal. Ce sont des trous noirs »

Mediapart, 8 juin 2014

Mediapart 8 juin 2014

Mediapart 8 juin 2014

Natural Le Coultre, poprété de M. Bouvier, est le leader mondial des ports francs, ces grands coffres forts ultra sécurisés, ces paradis fiscaux à la réputation sulfureuse où les marchandises de toutes sortes dorment à l’abri de tous les regards et de toutes les taxes. Natural Le Coultre, après Genève et Singapour, ouvrira un nouveau port franc à Luxembourg en septembre 2014, et à Pékin en 2015.
Si il jure ses grands dieux que le grand cube entrepôt de l’Ile Seguin ne sera pas un port franc, c’est néanmoins bien un nouvel espace discret et ultra sécurisé d’entreposage que Natural le Coultre entendrait construire sur l’Ile Seguin.
Ce vaste cube de grande hauteur serait en partie visitable… Mais nul doute que les plus beaux trésors qui y transiteront y dormiront soigneusement à l’abri des regards.. On est bien loin de la Fondation Pinault, grand musée ouvert au public.

3 –Mécénat ou belle opération immobilière ?


Dans la vaste opération de propagande actuellement menée, les promoteurs du projet R4 osent sans sourciller comparer leur projet à celui de la Fondation Pinault qui a, hélas, abandonné l’Ile Seguin pour Venise.
Bien plus récemment, c’est hélas la Fondation Cartier qui, après avoir étudié son implantation sur l’Ile Seguin en 2011, a tourné les talons. Et les associations n’y sont pour rien… Seul M. Baguet est responsable de cet échec.
Le point commun entre ces deux projets, c’est que les mécènes, Pinault et Cartier, financent sur leurs deniers la création d’un musée, espace public, financée par le biais d’une fondation d’intérêt général. C’est également sur ce principe qu’ouvrira prochainement la Fondation Vuitton , aérien bâtiment de Frank Gehry, au sein du Bois de Boulogne. Ces Fondations permettent aux mécènes d’assumer les coûts d’exploitation de tels lieux grâce à un régime spécifique.

Dans le cas du projet R4, rien de tout cela. La Société civile immobilière R4, entièrement privée, outre l’exploitation de son entrepôt sécurisé, commercialisera des locaux commerciaux à vocation culturelle, des bureaux, des espaces de restauration et une résidence hôtelière. Rien à voir avec du mécénat.
Le plus grand secret a été ménagé autour des conditions de cession des terrains par la Ville. On murmure que cela aurait été fait dans des conditions extrêmement avantageuses.

R4 Ile Seguin Le Parisien

Le Parisien du 5 décembre 2013

 

Un accord, dont la teneur exacte n’a pas été dévoilée, obligerait la société à conserver le caractère culturel de ces équipements pour 20 ans au minimum… Encore faut-il apprécier les conditions de définition de ce caractère « culturel » et réaliser que dans l’immobilier une grosse plus-value sur 20 ans est un horizon ordinaire. Nul doute que M. Bouvier, en entrepreneur avisé, aura réalisé une belle opération immobilière…

4 – R4 est-il la simple continuation du mur de béton de 10 étages ?
Qui est l’architecte de R4 : Jean Nouvel. Qui est l’auteur du projet de bétonnage de l’Ile Seguin : Jean Nouvel !
En toute logique, le starchitecte a donc conçu le bâtiment R4 comme une continuation du mur de béton de 10 étages qu’il entend ériger tout au long de l’Ile Seguin face à Boulogne Billancourt. La preuve en images :

Ile Seguin Un long mur de béton qui va courir toute la longueur de l’Ile face à Boulogne-Billancourt.

R4 n’est que la prolongation de la muraille de béton

 

Présenté comme un grand projet culturel, comparé sans vergogne aux grandes fondations d’art contemporain, le projet R4 n’est-il en fait qu’une belle opération immobilière, et un luxueux entrepôt de plus dans l’empire Natural le Coultre ?
R4 n’est il pas en outre le cheval de troie du projet de bétonnage de l’Ile entrepris par Jean Nouvel, actuellement en panne compte tenu de l’annulation du PLU ? Toutes ces questions méritent d’être posées, sans se laisser berner…
Une chose est certaine : assimiler cette opération à la Fondation Pinault, ou à toutes les grandes fondations d’art contemporain où un mécène ouvre ses collections au public dans un musée est une imposture.
Le maire et Mme Wenger ferait mieux de répondre à nos questions légitimes.
Du coté des associations, elles ont prouvé qu’elles n’étaient en rien opposées aux projets culturels.
La Cité de la Musique de l’Ile Seguin, qui a fait l’objet d’une concertation exemplaire, a répondu à toutes nos questions : insonorisation, circulation, conditions d’accès et de sécurité, respect du PLU.
Aucun recours n’a en conséquence été émis contre le permis de construire. Le chantier est en cours, et nous espérons que la Cité pourra ouvrir en 2016 conformément au calendrier prévu.
Les associations restent ouvertes au dialogue et feront sans aucun doute des propositions pour dénouer l’impasse dans laquelle la mairie a plongé le projet R4 par son permis de construire illégal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More

Le Festival The Tribes déplacé de l’Ile Seguin à Saint Denis

Posted by on juin 9, 2014 in Actualité | Commentaires fermés sur Le Festival The Tribes déplacé de l’Ile Seguin à Saint Denis

Les riverains ont gagné.

La Cité du Cinéma à Saint Denis

La Cité du Cinéma à Saint Denis

 

Les riverains ont gagné. Le Festival de musique électro The Tribes qui devait se tenir sur l’Ile Seguin les 20 et 21 juin, avec 2 nuits de folie se terminant à  6 h du matin, est finalement déplacé à la Cité du Cinéma à Saint Denis.

C’est la splendide grande halle de la Cité du Cinéma qui accueillera le festival. Ce bâtiment industriel, une ancienne centrale électrique, totalement réhabilitée par Luc Besson pour accueillir son grand projet, l’Ecole de Cinéma Louis Lumière, et des studios de tournage ultra-moderne, est un témoignage émouvant de ce qu’on peut réaliser en matière de protection du patrimoine industriel français.
Elle est l’œuvre de l’architecte Philippe Robert, qui, ironie du sort, était également l’auteur d’un splendide projet de rénovation des bâtiments Renault de l’Ile Seguin. Projet hélas abandonné.

Nul doute que ce lieu, situé dans une zone industrielle et de bureaux, est plus apte à accueillir un festival destiné à la fête et à la danse, musique à fond, que notre ile située au cœur d’une zone résidentielle dense, et où les riverains, déjà soumis aux nuisances du chantier toute la semaine, aspirent à profiter d’un weekend  calme.

The Tribes Festival, Cirque en Chantier de l'Ile Seguin

The Tribes : de l’Ile Seguin…

The tribes, saint denis

… à Saint Denis

Les riverains respirent ! Ce lundi 9 juin, ils ont subi un bombardement de décibels à haute dose, avec la clôture du Weather Festival, un festival électro de grande  intensité. Les basses ont fait trembler les rives et les murs. Le son était énorme, parfait pour les fans, invivable pour les habitants.
Les riverains comprennent le sens de la fête, mais il est vraiment stupide de programmer ce type de manifestation au cœur d’un site aussi dense en population.

Notre page Facebook a accueilli le débat entre fans de techno et riverains. Citons cette mère de famille : « Oui, quand on a des petits, et l’on n’arrive pas à le coucher pendant la journée… Si, c’est insupportable.. En plus l’on n’entend rien à la maison avec les fenêtres ouvertes, et avec cette chaleur, tout fermer c’est insupportable, oui ! »

The Weather se terminait à 22h30. Que dire du Tribes qui programmait la musique non-stop de 12h à 6h du matin ? Que dire des 4 pistes indoor et outdoor ? Que dire des problèmes de sécurité pour accueillir 10 000 fans sur une Ile en plein chantier ? Que dire d’une mairie qui avait autorisé 2 festivals de techno dans le seul et même mois de juin ?

Le bon sens a gagné. Le Festival est déplacé à Saint Denis.
Une question demeure  : quel dédommagement le maire a-t-il consenti aux organisateurs qui ont dû faire face à cette annulation de dernière minute, alors qu’il avait autorisé le festival depuis très longtemps ? Les contribuables boulonnais en sont-ils de leur poche ?

 

Liens utiles :

Site de The Tribes

http://www.thetribes.fr/

Philippe Robert, architecte de la Cité du Cinéma. Son projet pour l’Ile Seguin, le projet remarquable d’un architecte humaniste :

http://www.sauvonslileseguin.com/ile-seguin-le-projet-remarquable-d%E2%80%99un-architecte-humaniste/

 

 

 

 

 

 

Read More

Annulation du Festival électro de l’Ile Seguin : la cacophonie

Posted by on juin 5, 2014 in Actualité | Commentaires fermés sur Annulation du Festival électro de l’Ile Seguin : la cacophonie

A moins de 15 jours du lancement du festival, riverains et spectateurs toujours dans l’incertitude.

The Tribes Festival, Cirque en Chantier de l'Ile Seguin

The Tribes Festival, Cirque en Chantier de l’Ile Seguin

Nous annoncions sur notre site le 29 mai que le Festival de musique électro « The Tribes » qui doit se tenir sur l’Ile Seguin les 20 et 21 juin courait le risque d’être annulé. Le maire de Boulogne-Billancourt, Pierre Christophe Baguet, semblait reculer devant la colère des riverains qui s’indignaient de voir sur le seul mois de juin se tenir 2 festivals de musique électro sur l’Ile Seguin, le Weather Festival, le 9 juin, et le Tribes Festival, les 20 et 20 juin. Il faut dire que le programme de The Tribes avait de quoi inquiéter sur la dose de décibels qu’ils prendraient dans les oreilles pendant 2 jours et 2 nuits : 4 dance floors, indoor et outdoor, horaires non-stop de 12h à 6h du matin, soit 2 nuits de folie du vendredi 20 au samedi 21, et du samedi 21 au dimanche 22 !

Dans une interview donnée au Parisien, Pierre-Christophe Baguet confirmait l’annulation du festival the Tribes :

Ile Seguin, The Tribes,

Pierre-Christophe Baguet dans le Parisien : annulation pour cause de sécurité

Pierre-Christophe Baguet, dans cette interview, feint de découvrir l’ampleur des nuisances du festival The Tribes, que la mairie a pourtant autorisé de longue date, depuis février 2014. Il semble réaliser enfin l’incongruité en matière de sécurité : « Ce n’est pas possible, lâche Pierre-Christophe Baguet, on se trouve dans une zone de chantier (NB : celui de la cité musicale de l’Ile Seguin) et cela devrait durer jour et nuit ». L’élu met en avant le principe de sécurité pour motiver son refus. « Le Pont Daydé se trouve en ce moment en travaux, poursuit-il, laisser cet événement avoir lieu nous exposerait à beaucoup trop de risques humains ».

A la lecture de cet article, les riverains se disent qu’ils ont été écoutés, très tardivement, certes, mais qu’il vaut mieux tard que jamais. Etonnés de voir qu’au Tribes, programmé depuis longtemps, la mairie avait ajouté en mai un deuxième festival, le Weather Festival, le 9 juin, ils se disaient qu’un seul festival serait juste un mauvais moment à passer, même si « un marathon techno » allait se dérouler sous leurs fenêtres.

Ile Seguin, Weather Festival

Ile Seguin, Weather Festival

Imbroglio et Cacophonie

Suite aux déclarations martiales du maire, les riverains s’attendaient à voir l’annulation officialisée immédiatement. Même si le maire, dans les raisons qu’il invoquait pour justifier de la dite annulation faisait peu de cas de leur tranquillité, on ne joue pas avec la sécurité.
Et les riverains qui subissent sans sourciller pendant toute la semaine les nuisances du chantier, pensaient retrouver ce calme si précieux de leurs week-end. Un seul festival, un jour, ce ne serait qu’un moment à passer, et un bon compromis entre les amateurs de techno et la quiétude d’un environnement résidentiel dense.

Hélas, immédiatement après la publication de notre information sur ce site, les organisateurs démentaient : le festival est bien maintenu, et les horaires seulement aménagés, sans plus de précisions. Au 5 juin, Les places sont toujours en vente sur tous les sites de réservation (58,50€ le pass de 2 jours), la programmation confirmée.
Pour preuve, voici la copie de la page Facebook de The Tribes :

The Tribes, Ile Seguin

Réponse de The Tribes à une internaute qui cite notre blog

On est donc dans la cacophonie la plus totale !

D’un coté un maire qui annonce l’annulation du festival pour des raisons de sécurité, de l’autre des organisateurs qui maintiennent le festival et qui continuent à vendre des places comme si de rien n’était… Otages de cette absurdité, des riverains qui ne savent pas si un deuxième festival va gâcher la tranquillité d’un deuxième week end de juin, et des milliers de fans de musique electro qui ont payé leur place, et qui ne savent toujours pas ce qui va leur arriver. Ajoutons que sur le programme du festival en vente, les deux nuits de folie jusqu’à 6 heures du matin sont toujours là !
Nous sommes maintenant à 15 jours du 20 Juin.
Riverains et spectateurs ont le droit de savoir qui dit la vérité : le maire qui annonce l’annulation ou les organisateurs qui maintiennent le festival ?

 

Liens utiles :

Victoire des riverains contre les festivals de l’Ile Seguin ?

http://www.sauvonslileseguin.com/victoire-des-riverains-contre-les-festivals-boum-boum-de-lile-seguin/

Weather Festival :

http://weatherfestival.fr/

The Tribes Festival :

http://www.thetribes.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More

Victoire des Riverains contre les festivals « Boum Boum » de l’Ile Seguin ?

Posted by on mai 31, 2014 in Actualité | Commentaires fermés sur Victoire des Riverains contre les festivals « Boum Boum » de l’Ile Seguin ?

L’un des deux festivals electro serait annulé.

Capture d'écran, Weather Festival Ile Seguin

Capture d’écran, Weather Festi

Voici quelques temps que les riverains de l’Ile Seguin commençaient à comprendre que leur beau mois de juin allait tourner au cauchemar de décibels. Deux festivals de musique electro sont en effet programmés sur l’Ile, le Weather Festival, le 9 juin et le Tribes Festival, les 20 et 21 juin. Ce dernier serait susceptible d’être annulé.

Le 9 juin, clôture du Weather Festival

3 scènes indoor/outdoor  weather festival Ile Seguin

3 scènes indoor/outdoor

Prévu à l’origine au Bourget et à Bobigny, le Weather Festival se déplace pour sa clôture sur l’Ile Seguin.

3 scènes, Indoor et Outdoor, plus de 60 danseurs et un plateau de stars de la musique electro.

Ouverture le 6 juin à l’Institut du Monde Arabe, puis poursuite du Festival au Bourget et à Bobigny, et final avec l’événement de clôture qui se déroule sur l’Ile Seguin. Ce doit être le clou du festival, et comme le 9 juin est un jour férié, nul doute que l’affluence sera énorme… et le son aussi. Une seule journée, et une fermeture promise à 22h.

 

Les 20 et 21 juin, le Tribes Festival.

The Tribes Festival, Cirque en Chantier de l'Ile Seguin

The Tribes Festival, Cirque en Chantier de l’Ile Seguin

Cet événement, programmé de longue date, doit attirer plus de 10 000 personnes sur l’Ile Seguin, et s’avérer un monument de la musique électro. Hébergé par le Cirque en Chantier, il promet :

« 2 jours placés sous le signe de la musique
4 Dance floors Indoor et outdoor
Plus de 30 artistes internationaux réunis
Des foodtrucks, des goodies, des cadeaux et bien plus encore … »

L’événement attaque vendredi 20 juin au soir, et se termine le dimanche  22 juin… à 6 heures du matin ! The Tribes promet plus de 26 h de musique live.. De quoi en prendre plein les oreilles, et de belles nuits blanches.

 

La multiplication des festivals de musique entraine inévitablement une question fondamentale des riverains : l’Ile Seguin, située dans zone résidentielle très dense, est-elle vraiment le meilleur lieu pour accueillir ce type d’événement ? En 2012, la Ville d’Asnières avait refusé la tenue du Weather Festival dans une usine désaffectée.

A la pollution sonore maximale s’ajoutent les problèmes de circulation, de trafic et de sécurité. Problèmes de sécurité d’autant plus important que l’Ile Seguin est actuellement en travaux, compte tenu du chantier de la Cité Musicale du Conseil Général des Hauts de Seine.

La mobilisation des riverains a monté en puissance au fur et à mesure qu’ils prenaient conscience des nuisances que cette multiplication de concerts allait générer. Nous nous en sommes fait largement l’écho sur notre compte tweeter (@SeguinIle).

Recul de la Mairie.

Par un coup de théatre dont il est familier, Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt annonce le 30 mai l’annulation du Tribes Festival.

Le Tribes Festival était pourtant annoncé depuis février, et avait été autorisé par les services de la Mairie. Le Weather Festival n’a été lui déplacé sur l’Ile Seguin que début mai.

Imbroglio

En feignant de découvrir l’ampleur des nuisances du Tribes Festival, alors qu’il a autorisé cet événement depuis des mois,  Pierre-Christophe Baguet ne fait que reculer devant la colère des riverains.
Reste qu’il plonge les organisateurs dans un problème très difficile. Le Festival peut-il être annulé à la dernière minute, ou déplacé ? Les organisateurs chercheraient à négocier des horaires d’ouverture aménagés.  Quelle va –être la réaction des milliers de spectateurs lésés ? Le pass de 2 jours leur a été facturé 58,50€ …

Au  31 mai, en tout cas, il était encore tout à fait possible de réserver des places pour le Festival, ainsi qu’en attestent les sites officiels et les sites de réservation. On peut donc craindre également des demandes de dédommagement de la part des organisateurs en cas d’annulation réelle. A suivre, donc.

Liens utiles :

Weather Festival :

http://weatherfestival.fr/

The Tribes Festival :

http://www.thetribes.fr/

 

 

 

 

Read More

Municipales 2014 : les dernières propositions pour l’Ile Seguin

Posted by on mar 17, 2014 in Actualité | Commentaires fermés sur Municipales 2014 : les dernières propositions pour l’Ile Seguin

Comparez les 3 projets

Projet Baguet : un jardin suspendu au dessus de la Seine !

Projet Baguet : la muraille de béton et la triple tour vus de Boulogne-Billancourt

Projet Baguet : la muraille de béton et la triple tour vus de Boulogne-Billancourt

M. Baguet est confronté à la colère des boulonnais par rapport à ses promesses de 2008. En lieu et place de l’Ile Seguin verte qu’il avait promis, il impose un bétonnage massif. Il ampute en outre le parc de Billancourt d’1/3 de sa surface pour y implanter un city stade. Qu’à cela ne tienne ! Pour sortir de l’impasse, M. Baguet sort de son chapeau la proposition de dernière minute suivante (copie du site de campagne) :

Capture d’écran du site de campagne 2014 de M. Baguet

Capture d’écran du site de campagne 2014 de M. Baguet

Non, vous ne rêvez pas. M. Baguet propose de réaliser un jardin suspendu sur la Seine ! Improvisation de dernière minute, projet farfelu irréalisable et ruineux. Une suggestion, M. Baguet, au lieu de construire un jardin suspendu sur la Seine, respectez vos promesses de 2008  et placez le où il sera facile de le réaliser : sur l’Ile Seguin, à la place de votre tour de bureaux.

Le jardin suspendu de M. Baguet a toute chance de rejoindre le vaste cimetière de ses promesses trahies. Adieu l’Ile Seguin verte et bleue  promise en 2008,  mais aussi adieu au nouveau lycée, à la prolongation de la ligne 9 de métro, au tunnel de l’avenue Edouard Vaillant, à la réhabilitation du château Rothschild,à la maternité, à la reconstruction du commissariat, etc…

L’Ile Seguin en bonne place parmi toutes les promesses trahies de 2008 de M. Baguet

L’Ile Seguin en bonne place parmi toutes les promesses trahies de 2008 de M. Baguet

 C’est parce qu’il a trahi toutes ses promesses que M. Baguet a conduit l’aménagement de l’Ile Seguin dans l’impasse. Et ce n’est pas cette ridicule improvisation d’un jardin suspendu sur la Seine qui va débloquer un PLU illégal  et annulé par le tribunal administratif. Nous sommes une association apolitique, et M. Baguet n’aurait jamais entendu parler de nous sans ses trahisons. Nous avons été trop crédules en 2008. En 2014, avec tous ses reniements, M. Baguet a perdu à nos yeux toute once de crédibilité. Ses 4 projets en 6 ans qui ont plongé l’ile Seguin dans l’impasse en attestent :

http://www.sauvonslileseguin.com/baguet-4-projets-en-6-ans-pour-lile-seguin-et-toujours-limpasse/

 

Projet Duhamel : un établissement d’enseignement supérieur et de recherche

Duhamel ile pointe

Le projet Duhamel fait la part belle au logement, en lieu et place des 112 000m2 de bureaux dont M. Baguet veut couvrir l’Ile Seguin. Dans ses nombreuses réunions publiques, il a précisé son projet.
La principale de ces réunions est celle qui a eu lieu le 4 mars 2014, en présence d’Alain Juppé, venu lui apporter son soutien. M. Duhamel a déclaré : « L’ile Seguin est devenu le symbole d’un urbanisme monomaniaque visant à fabriquer uniquement des bureaux qui consomment les rares ressources foncières d’une des villes les plus denses de France ».

M. Duhamel a précisé devant Alain Juppé les détails de son projet pour l’Ile Seguin

M. Duhamel a précisé devant Alain Juppé les détails de son projet pour l’Ile Seguin

M. Duhamel a réitéré son projet de logements, d’espaces verts et annoncé «  la création sur l’Ile Seguin d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche qui permettra à la ville de jouer sa carte à l’échelle nationale et internationale. Cet établissement deviendra la locomotive de l’enseignement à Boulogne-Billancourt ».

Le programme de M. Duhamel présenté sur son site de campagne :

http://www.duhamel-boulogne.fr/amenager-la-ville

 

Projet Gaborit : le moins dense des 3 projets avec 100 000M2

Ile Seguin : Projet Gaborit

Ile Seguin : Projet Gaborit

Pierre Gaborit a précisé son projet en annonçant qu’il  serait le plus vert des 3 avec seulement 100 000m2 de droits à construire. Il est donc largement compatible avec le PLU 2004/2005. Le projet Duhamel respecte le PLU 2004/2005, seul PLU légal, avec un maximum constructible de 175 000m2. Le projet Baguet de 255 000m2 est basé sur un PLU annulé par le Tribunal Administratif. Il est donc illégal.

Le projet Gaborit  est résumé en zéro bureau, zéro voiture, la réalisation d’un grand parc de 3ha, et d’équipements sportifs dont une grande piscine de 25m.

Cette précision sur la constructibilité nous amène à poser à M. Gaborit 2 questions :

–          M. Gaborit s’est prononcé, comme tous les candidats, en faveur de la Cité Musicale du Conseil Général, prévue dans le PLU 2004/2005. La Cité détient 36 500m2 de SHON. M. Gaborit soutient également le projet R4 qui développe une SHON de près de 30 000m2. Il ne resterait donc à construire une fois ces deux équipements réalisés que 34 500 m2 pour les deux villages de logements et les équipements sportifs. Cela parait peu. Ne conviendrait-il pas mieux de remettre en cause l’opaque projet R4, dont nous savons qu’il cache une opération immobilière juteuse et très bien négociée avec M. Baguet ?

–          L’équilibre financier de l’opération à 100 000m2 est forcément plus délicat qu’à 175 000m2. M. Gaborit prévoit de renégocier les conditions financières de réalisation du projet R4, de renégocier la dette avec l’aide du Conseil Général et que son projet écologique pour l’Ile Seguin soit financé par les promoteurs. Est-ce réaliste ?

gaborit finances

Les détails du projet Gaborit sur son site de campagne :

http://www.pierregaborit2014.fr/p/notre-programme-ile-seguin.html

 

Liens utiles :

Comparez les 3 projets pour l’Ile Seguin :

http://www.sauvonslileseguin.com/municipales-2014-comparez-les-projets-pour-lile-seguin/

 

 

 

 

Read More
%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us