Votation Île Seguin : De la comm’, encore de la comm’, et l’île Seguin dans tout ça ? Par Sylvain Canet

Par Sylvain Canet

Le Maire de Boulogne-Billancourt entend mener une opération de manipulation démocratique sans précédent avec son faux référendum sur les projets d’aménagement de l’Ile Seguin. Nous publions les réactions de plusieurs personnalités Boulonnaises. Sylvain Canet est un acteur engagé de Boulogne-Billancourt, ex tête de liste municipales 2008, Conseiller national du MoDem, Président de la Cité des Savoirs du 21ème siècle pour l’Île Seguin.  Il  a dés 2005 puis à nouveau après 2008 pris des positions sur l’urbanisme et la culture de l’île avec le monde associatif, cherchant aussi le consensus.

 

Tout y est, le Maire et Jean Nouvel ont tout casé au chausse-pieds : un poil de sport, des projets d’équipement culturels, de la verdure, des bureaux, des commerces, des tours, des cubes, des m2 et des mètres cubes… 11 hectares fourre-tout, accouchés au forceps. Mais trois choix qui se résument à un seul tant le 1 et le 3 font office de repoussoirs. Et pas moyen de contribuer, ni de refuser.

Bidouille et présentation tendancieuse, le « BBBB 2014″ (Buzz Bazar de Boulogne-Billancourt, j’ai nommé l’île Seguin) n’est pas vidé de ses conflits antérieurs mais se présente aux suffrages de curieuse façon. Une vraie-fausse concertation pour une fausse alternative ; un choix orienté dans un contexte pré-électoral. Tout est en place pour les municipales 2014 (pardon 2012 !)

 

Un show Nouvel de plus, des décisions contradictoires, une consultation polémique et des conflits réactivés, les numéros de claquettes amusent la galerie mais désespèrent Billancourt et Boulogne et Meudon et Sèvres… Les Hauts-de-Seine sont au plus bas et le fleuve reste agité.

 

Que vaut cette politique-spectacle et la consultation à venir quand même les votations interactives des représentations de Robert Hossein sont plus sérieuses ? Un choix verrouillé : « Pour éviter Nouvel 1 et Nouvel 3, votez Nouvel 2 et surtout taisez-vous« . On réduit l’idée même de démocratie directe, décrédibilisant pour longtemps les méthodes participatives.

 

Pouvait-il en être autrement ? Oui. En acceptant une véritable concertation en amont, en agissant dans la continuité de ce qui avait été lancé avant 2008, sans craindre d’améliorer mais en travaillant à une créativité collaborative, ambitieuse, par tous et pour tous; en écoutant, en consultant, en somme.

 

Un projet à 330 000m2 est tombé en juillet 2010 après des mois de secrets (même les élus de la majorité étaient mis à l’écart !) et malgré des demandes de concertation répétées en 2008 et 2009. Différentes alertes citoyennes et un « appel à conciliation-concertation-construction » n’ont pu stopper une révision contestée du PLU en 2011, ni calmer la bataille navale qui repartait de plus belle sur les bords de Seine. Autant de ratés qui mettaient en péril les bonnes idées sans nous protéger des mauvaises.

 

Cette consultation arrive après tant de crispations mais avant tant d’autres.

La question du calendrier choisi s’impose : Tardive, précipitée, mal ficelée, posée sur des options polémistes, je crains ce timing aux allures de pré-campagne municipale. On ne va récolter qu’une surexcitation malsaine quand l’urbanisme et l’architecture ont tant besoin d’intelligences concertées et de compréhension des enjeux.

 

Et s’il ne s’agissait que d’occuper le terrain politique et médiatique ? On comprend alors que l’île Seguin, paralysée par les conflits d’intérêts, reste ce terrain vague qu’on nous afflige. Le tas de sable en fait des tonnes du coté des relations presse. Quelques expos, un restaurant éphémère et de vagues images 3D ont du mal à nous distraire du vide.

 

Cette consultation maintenant sera une pure illusion et toute autre chose qu’une concertation réussie.

 

Cette île à besoin d’apaisement, d’écoute et d’un « Faire ensemble » pensé et construit. Cette ville, dense, a besoin d’un projet acceptée et compris, d’une d’offre culturelle et éducative forte, mais aussi d’espaces, de plein air, de terrains libres, sportifs peut-être, et de respirations.

www.sylvaincanet.fr

 

%d blogueurs aiment cette page :
http://pv8.us